Even dead things feel your Love – Mathieu Guibé

Synopsis : 
Au terme de votre vie, à combien estimez-vous le nombre de minutes au cours desquelles vous avez commis une erreur irréparable ? De celle dont les conséquences régissent d’une douloureuse tyrannie vos agissements futurs jusqu’au trépas. Mon acte manqué ne dura pas plus d’une fraction de seconde et pourtant ma mémoire fracturée me renvoie sans cesse à cet instant précis tandis que la course du temps poursuit son inaltérable marche, m’éloignant toujours un peu plus de ce que j’ai perdu ce jour-là. Je me demande si notre dernière heure venue, les remords s’effacent, nous délestant ainsi d’un bagage bien lourd vers l’au-delà ou le néant, peu importe. Puis je me souviens alors qu’il s’agit là d’une délivrance qui m’est interdite, condamné à porter sur mes épaules ce fardeau à travers les âges, à moi qui suis immortel.
L’amour ne devrait jamais être éternel, car nul ne pourrait endurer tant de douleur.

Mon avis : 
Après avoir passé du temps avec Peter Grant à Londres et même si j’étais un peu perdue, je n’ai pas eu envie de quitter cette métropole et d’en découvrir une autre facette totalement différente avec un auteur à la plume poétique qui me promet une histoire d’amour tourmenté (OMG, Snow lit des trucs d’amour :-o [Mais euh… c’est pas pareil, c’est du Mathieu Guibé, c’est pas juste une histoire d’amour ! ] )
Et puis depuis le temps que j’ai découvert les nouvelles de Mathieu Guibé, il était temps que je me lance dans son roman qui poireaute dans ma PAL depuis trop longtemps (comme beaucoup de livre en fait >.< )

J’ai aimé / J’ai adoré : 
– la couverture. Elle nous montre Josiah mais sans réellement nous le montrer. Juste ce qu’il faut de classique dans l’habit et juste ce qu’il faut dans le « standard » du « beau gosse » au niveau de la mâchoire pour nous suggérer un Josiah parfait.
– le découpage en partie. Chacune des parties représentant un pan de l’histoire mais aussi une part différente de Josiah : De la découverte à l’acceptation (je ne peux pas en dire plus de peur de spoiler)
– Josiah justement. Un vampire à la fois si humain et si… monstrueux. J’ai apprécié le suivre dans ses réflexions, ses états d’âmes et des actions qui traversent le temps. En effet, le roman tourne autour de lui et son cheminement dans la vie est comme son âme : tortueux et torturé.
– Abigale, sans qui le roman n’aurait aucune raison d’être. Qu’il s’agisse de son amour pour Josiah, de sa personne fraîche et pétillante ou encore de ce qui lui arrive de plus tragique…
– la plume toujours aussi passionnante de l’auteur. Je l’avais certes découvert dans des nouvelles (cf, liens en fin d’article) et je dois admettre qu’on ne perd rien de sa jolie plume avec ce roman (oui parce que passer de la nouvelle au roman n’est pas toujours chose aisée.)
– voir l’évolution de Londres à travers les yeux des personnages. Même si ces passages sont très courts et peu développés (à mon goût), j’ai apprécié ces moments qui nous permettent de voir les quelques ellipses temporelles.

Je n’ai pas aimé / J’ai détesté : 

Je regrette : 
– le personnage de Rudolf un peu trop caricatural (même si j’apprécie toujours ce genre de majordome, il m’a d’ailleurs fait un peu penser à Floote, le majordome d’Alexia Tarabotti ! )

En conclusion,
Un roman prenant nous contant l’histoire tortueuse et torturée de Josiah (je vais vous épargner son nom de famille, je vais l’écorcher ! ) suite à sa rencontre avec Abigale. On suit son cheminement sentimental / humain / animal durant les nombreuses années que font sa vie de vampire.
En bref, un roman bien sympathique, bien loin des livres vampiriques à tendance bit lit. En effet, ici il s’agit plutôt d’une histoire de vampire classique qui pourrait plaire au fan du genre.
J’ai vraiment apprécié passer du temps avec ce roman de Mathieu Guibé et je vais continuer à suivre ses écrits (il me reste le recueil À un sanglot de moi, tu reposes dans la PAL numérique et il va me falloir suivre ses prochains romans aussi ! )

Articles associés : Germinessence, Quintessence Hiémale.

[TTT#4 – Tag] Blogueurs préférés et Very inspiring blogger Award

Mince alors ! J’ai loupé le TTT de la semaine dernière et en plus de ça j’ai été tagué par Mypianocanta ! Enfin je devrais plutôt dire que My m’a décerné un « award »

Pour le tag, voici les règles :

Les règles pour « The very inspiring blogger Award » sont les suivantes :
– le nominé devra choisir et afficher sur son blog un des logos respectifs et mettre le lien vers le blog qui l’a désigné (ça s’est fait ^^ )
– le nominé devra désigner au moins dix (10) blogueurs qu’il ou elle admire, en listant leur blog et les avertissant de leur nomination. (J’ai pas envie de nominer des gens :P )

Mais c’est quoi le rapport avec le TTT de la semaine dernière ? Bah justement le truc c’est qu’il fallait lister 10 blogueurs qu’on apprécie (admire c’est ptet un grand mot, ça fait un peu fangirl ^^’ )

Alors c’est parti, (le classement est dans l’ordre alphabétique pour ne pas mettre de préférence préférentielle :P  )


Blog-o-Livre. Oh un monsieur ! Bon ok, on parle de Blacky quand même ! Même si j’avoue que je ne lis pas toutes ses chroniques parce qu’il lit super vite et chronique aussi rapidement ! Toutefois lorsque je lis un livre que ce charmant jeune homme a lu, je n’hésite pas à aller jeter un œil à son avis (après avoir fini le livre) toujours très clair !


Books and Me. Le Blog de MarieJuliet (faut que j’arrête de l’appeler MJ tout le temps, je vais finir par l’appeler MJ quand je la croiserai IRL ^^ ). J’aime son blog pour l’humour qu’elle met dedans et parce que je suis toujours impressionnée par ses piles de livres tous les mois !


Caprices, des lectures et tout un tas d’autres choses de Matilda. Je suis très loin de tout lire, mais j’aime le ton qu’utilise Matilda et découvrir un tout autre univers bien loin du mien


Imaginelf, parce que c’est un des blogs que j’ai commencé à fréquenter à mes débuts sur Livraddict (parce que le blog de Lelf est plus jeune que Bulle de Livre :-o ). En plus, les avis de Lelf sont toujours très très bien fait. Ils sont riches en informations, en ressenti sans jamais rien (ou presque) nous dévoiler du livre.


Les Cheveux de Mini (Bah oui, on n’a pas dit que c’était que des blogs littéraires ! ) Alors oui un blog de cheveux ! Parce que depuis août 2013, j’ai « radicalement » (en fait, petit à petit) changé ma routine cheveux (pour tenter de trouver ENFIN un bien être cheveluresque qui ne m’était plus arrivé depuis mes… 6 ans) Alors certes Mini est parfois assez extrême mais j’ai trouvé d’excellent conseils sur son blog, que ce soit sur les compositions de shampoing et savoir ce qui n’allait pas et des marques à tester/éviter, comment se débrouiller pour se couper les cheveux toute seule (oui surtout pour 2cm… je ne paye plus 25€ mini pour 2cm faut pas déconner ! )… tout ça tout ça. Bref que de bons conseils :)


Lionel Davoust – Expérience en temps réel. Parce qu’on y trouve des réflexions intéressantes, des informations sur l’écriture en général, des images sympas (du genre dauphin, orque :P ) et surtout des informations sur les prochains écrits du monsieur :P


Livrement / La Carotte est cuite / Le Banoffie Pie le tout par dame Acr0 (la tricheuse, elle en met 3 d’un coup ! ) Bon alors, j’en mets 3 mais je ne compte qu’un, puisqu’il n’y a qu’une et même personne avec plusieurs blogs : un sur les livres, la cuisine et euh la vie de tous les jours. Je ne saurai pourquoi j’aime ces blogs… Les photos, le contenu, le ton… tout y est très appréciable :)


Mademoiselle Dentelle. Oui un blog de mariage, comme c’est étonnant ! Mais il y a plein de bons conseils et de suivre les aventures d’autres mariées me permet de relativiser sur certains points que j’appréhende en grande stressée de la vie ! N’empêche depuis que je l’ai découvert, j’y passe quasi quotidiennement plusieurs heures… qu’on ne s’étonne pas si j’ai du mal à lire mes livres :P


RSF Blog de Lhisbei. Je ne suis plus énormément la SF (enfin toujours plus qu’à mes débuts de blog mais moins qu’à un certain moment), mais je la suis toujours grâce au RSF Blog


Sorcelleries / Do Cats eat Bats? de Sita. Que ce soit son blog littéraire dessin (à l’abandon) ou ses vidéos Youtube, j’apprécie son pep’s et son humour :) et pour ne rien gâcher, ses vidéos sont courtes et pétillantes (contrairement à beaucoup de vidéos ^^’ )

Et voilà pour les 10 blogs que je fréquente et que j’adore :)
Comme je l’ai dit, je ne tague personne, mais si les gens veulent le reprendre parce qu’ils sont tagués, allez-y :D

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 2 144 autres abonnés