La Tribu des Zippoli – David Nel-Lo

Synopsis : 
Guillem déteste la lecture mais, tous les mercredis, sa classe se rend à la bibliothèque. Il choisit une fois un très vieux livre intitulé La Tribu des Zippoli, même s’il sait bien qu’il n’ira pas au bout. Mais l’ouvrage s’avère être magique : en l’ouvrant, Guillem se rend compte que le narrateur s’adresse directement à lui pour raconter l’histoire. Et ce n’est pas tout : quand son frère ou sa mère lui empruntent le livre, l’histoire qu’ils lisent est différente. Grâce à celui-ci, le garçon découvre le plaisir de la lecture et la confiance en soi. Un hommage à Italo Calvino

Mon avis : 
En ce moment je lis des mini livres jeunesse parce que même si j’ai envie de lire, je n’ai pas envie d’une grande et grosse lecture. Donc ces petits livres sont parfaits pour me divertir. Celui-ci m’a attiré par son sujet : un livre qui parle de lire 😉

J’ai aimé / J’ai adoré 
– Le sujet évidemment : Comment faire aimer la lecture à un jeune garçon de 10ans qui n’aime pas ça (et qu’il n’a des soucis particuliers)
– Le livre sur la tribu des Zippoli, j’aurais en effet apprécier pouvoir lire toutes les versions de chacun des personnages qui croisent son chemin et j’aurais adoré savoir quelle histoire il m’aurait sorti 🙂
– Guillem évidemment 🙂 C’est un gentil garçon qui, malgré une famille qui adore la lecture, n’arrive pas lui même à l’apprécier jusqu’à trouver ce livre. Mais c’est aussi un petit garçon un peu désordonné qui avait besoin d’un coup de pouce pour s’en sortir (parce que apparemment les parents passent trop de temps à lire pour l’aider… )

Je n’ai pas aimé / J’ai détesté :
– le grand frère de Guillem ! Boudiou, il est terrible celui là … à nommer son petit frère par tous les noms sauf le sien, le rabrouer sans arrêt… Une remise en place serait nécessaire !

Je regrette :
– oh oui je regrette amèrement les GROS clichés présents dans ce livre : la bibliothécaire est une vieille « tortue centenaire » à binocle avec son papier et son crayon de papier, les BD ne sont pas de VRAIS livres

En conclusion, 
Malgré quelques défauts (entre les clichés qui m’ont fait bondir et le frère de Guillem), cette courte lecture (moins de 150p) fut un moment agréable et peut permettre à des jeunes lecteurs de comprendre que tout le monde n’aime pas lire mais que si on trouve LA bonne histoire (et qu’on est ensuite bien conseillé) on peut se mettre à bien aimer lire 🙂 La lecture plaisir est donc à la portée de tous 🙂

Publicités

Victor, l’indomptable Hugo – Bertrand Puard

Synopsis : 
À treize ans, Victor est un rêveur. Il rêve d’amour, d’histoires sans fin et d’aventures extraordinaires. Jusqu’au jour où l’aventure vient à lui. Une nuit, des bruits étranges s’échappent de la chambre de son frère Eugène. Des bruits de lutte. Il se précipite… trop tard : son frère est kidnappé sous ses yeux. Bien décidé à retrouver Eugène, Victor se lance sur ses traces. En route, il croise des personnages hauts en couleurs. Amis ou ennemis ? Il ne va pas tarder à le découvrir… *** Bertrand Puard explore la jeunesse des plus grands écrivains de la littérature française. La biographie de Victor Hugo et de véritables faits historiques croisent une intrigue et des personnages imaginaires.

Mon avis : 
Clairement, j’avais besoin d’une lecture légère et pleine d’aventure. Et ce titre m’est tombé dessus, il faut dire que j’étais curieuse d’un livre avec le prénom de mon fils XD mais aussi parlant de l’écrivain célèbre dont il porte le nom… dont je n’ai jamais rien lu mais dont je connais quelques écrits ^^’

J’ai aimé / J’ai adoré :
– découvrir cette histoire vraiment sympathique mêlant histoire et Histoire
– l’apparition de certains personnages bien connus de Victor Hugo comme Gavroche, Djali et Esméralda (les rôles sont inversés ici 😉 ), un certains bossu et bien d’autres encore.
– le côté aventure qui me plaisait tant quand j’étais plus jeune (ce livre est à destination des 8-13ans, c’était exactement ce que j’aimais à ce moment là)
– ça se lit vite, très vite (même si j’ai trainé pour le lire 😛 ) et c’est agréable, les chapitres sont courts et aident à la rapidité de la lecture (donc parfait pour le public visé 😉 )
– même si c’est une « fantaisie » comme aime à le répéter l’auteur en « préface », j’ai vraiment apprécié « découvrir » l’enfance d’un grand nom de la littérature française. Quand on découvre ou lit ses grands auteurs, on ne les imagine pas enfants.

Je n’ai pas aimé / J’ai détesté :

Je regrette : 
– les illustrations, alors oui c’est un livre de « grand » alors il y en a peu, mais là les illustrations internes sont vraiment trop peu nombreuses et petites, de ce fait, elle paraissent un peu inutile. (à contrario les illustrations « enluminures » des débuts de chapitres sont agréables 😉 )

En conclusion, 
Un roman d’aventure comme je les aimais plus jeune et que j’apprécie encore 😉 avec ce qu’il faut de suspense, de personnage
Un grand auteur en devenir qui vit une aventure extraordinaire (même si totalement imaginé 😉 )
Une série de livres qui promet d’être vraiment intéressante (puisque l’auteur parle d’un livre qui parlera de George Sand quand elle ne s’appelait pas encore ainsi 😉 )

Le premier chapitre disponible par ici 🙂

  • Au Cœur de la Neige

    484 p

  • Challenge en cours !

    Lien direct vers les articles des organisateurs

  • Dans la Bulle

  • Dernières Neiges

  • Neiges éternelles