Le Meilleur des Mondes – Aldous Huxley

Synopsis :
Bienvenue au Centre d’Incubation et de Conditionnement de Londres-Central. À gauche, les couveuses ou l’homme moderne, artificiellement fécondé, attend de rejoindre une société parfaite. À droite : la salle de conditionnement ou chaque enfant subit les stimuli qui plus tard feront son bonheur. Tel foetus sera Alpha – l’élite – tel autre Epsilon – caste inférieure. Miracle technologique : ici commence un monde parfait, biologiquement programmé pour la stabilité éternelle…
La visite est à peine terminée que déjà certains ricanent. Se pourrait-il qu’avant l’avènement de l’État Mondial, l’être humain ait été issu d’un père et d’une mère ? Incroyable, dégoûtant… mais vrai. Dans une réserve du Nouveau Mexique, un homme Sauvage a échappé au programme. Bientôt, il devra choisir : intégrer cette nouvelle condition humaine ou persister dans sa démence…

Mon avis :
Je souhaitais lire, du numérique mais ManEl (mais si vous savez, mon liseur) a décidé de bouder et de continuer à prendre la poussière (bon en fait, il était déchargé -_- ) j’ai donc pioché dans ma PAL papier (un peu en mode « picnicdouille ») et j’ai pris ce livre prêté depuis un moment par Lynnae.

J’ai aimé / J’ai adoré :
– le frisson procuré par le 1er chapitre. En effet, voir (enfin lire) la fabrication des bébés et le conditionnement des enfants m’a fait horriblement frémir surtout que dans le même laps de temps, j’ai lu un article explicatif/vulgarisant parlant de la sélection génique avant la naissance… et que l’hypnopédie m’a un peu fait pensé aux spots publicitaires répétitifs. Donc même si c’est de la science-fiction, la réalité s’en approche dangereusement.
– suivre un homme certes conditionné mais plus ou moins conscient de sa condition (euh ça se répète non ? )
– découvrir Le Sauvage, ses origines,  sa découverte du monde civilisé et son (in)adaptation.

Je n’ai pas aimé / J’ai détesté : 
– l’écriture parfois un peu ampoulée (enfin c’est mon avis )

Je regrette :

En conclusion,
Un livre très intéressant, se rapprochant des connaissances actuelles de la science. Une lecture qui va rester un bon moment dans ma mémoire tellement j’ai été touché/choqué par le thème.

Ce livre rentre dans le cadre du S4F3 :D

S4F3

Challenge SFFF, la fin.

Voilà Bulle de Livre a déjà 6 ans… et c’est le moment de prendre une décision concernant le SFFF…
Le challenge SFFF, un challenge sans limite de temps, sans concours, sans trop de pub… aura 4 ans en septembre.
Malheureusement, il ne fêtera pas son prochain anniversaire.

LogoChalengeSfff2

En effet, lors d’une annonce FB, j’ai annoncé la fin du challenge. Au bout de presque 4 ans, il s’est laaaaargement essoufflé : de moins en moins de participations, de moins en moins de participants et même des participants qui n’ont jamais recensé une chronique…
J’avoue, j’ai annoncé la fin de ce challenge mais je me suis arrangée (inconsciemment) pour le boucler pour moi même !

Les articles sur le challenge en lui-même resteront toujours présents donc même si certains participants se disent han mais je voulais lire ces livres… rien ne vous en empêche, la liste est toujours en ligne et le restera. Donc si vous voulez vous faire votre propre challenge perso, faites donc ^^


Vous pouvez retrouver les articles sur challenge lui-même ci-dessous
Article de présentation avec la liste des ouvrages
Article récapitulatif, avec les articles des participants
– Les anniversaires : 1 an, 2 ans, 3 ans

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 2 203 autres abonnés