A comme Association, tome 5 :Là où les mots n’existent pas – Erik L’Homme

Synopsis:
encore et toujours la suite!
Achtung! Risque de spoil dans ma chronique [ne pas lire si vous n’avez pas lu] (J’ai essayé de faire sans mais j’ai pas réussi)

Mon avis:
Aaaah le fameux tome 5, en avant première aux Imaginales, et donc j’ai eu le tout dernier du festival parce que des petites voix [même pas dans ma tête] m’ont dit « mais prends-le, en plus c’est le tout dernier, prends-le! Sinon tu vas le regretter et devoir attendre, prends-le » Alors j’ai cédé à ces petites voix et les en remercie (j’aurais du attendre je ne sais pas quand sinon!)
Et voilà qu’à peine fini le tome précédent, je fonce lire celui-ci…

J’ai aimé/J’ai adoré:
– le courage et la dévotion de Jasper vis à vis de Ombe
-les « dialogues » entre Jasper et Ombe
– les « lettres » de Jasper

Je n’ai pas aimé/J’ai détesté :
– les deux premiers chapitres! NON on a pas le droit de commencer un tome comme ça, ça va pas de faire ça! à cause de ça, j’ai failli ne plus ouvrir le livre pour lire la suite!
– de voir Jasper perdre tout son humour qui me faisait sourire

Je regrette :
– rien du tout.

En conclusion,
Un tome prenant, provoquant de fortes émotions dès les premières pages et un sentiment de vengeance s’incruste en nous comme dans Jasper, de nouvelles questions se posent pour nous donner encore plus envie de lire la suite (et la fin) qui approche!

Mon avis sur les tomes précédents : tome 1, tome 2, tome 3, tome 4.

Bonne Lecture

10 réflexions au sujet de « A comme Association, tome 5 :Là où les mots n’existent pas – Erik L’Homme »

    • faut pas avoir peur le début est difficile mais l’intrigue avance à grand pas et de nouvelles interrogations arrivent, un nouveau pan de l’histoire voit le jour pour cette deuxième partie de la série!

      J'aime

  1. Les petites voix ont bien fait ^^
    Quel coup de coeur pour ce livre poignant ! Beaucoup d’émotions aussi, tout comme toi.
    ça va tu n’as pas trop spoiler tout de même, j’ai fait bien pire que toi dans mon billet, lol

    J'aime

  2. Je ne m’attendais pas du tout à ce qui se passe au début du livre. Pour moi, on allait continuer à découvrir Jasper et Ombe, et voir leur première aventure commune … comme quoi, je me suis bien gourée.
    En tout cas, vraiment une très grosse claque avec ce tome ci.

    J'aime

  3. Je trouve pas que Jasper perde tout son humour, perso, bien au contraire. Certes ça se calme, et ça mûrit un peu, mais l’humour est toujours présent, au même titre que les références. 🙂
    Sinon j’ai bien aimé aussi les « lettres » de Jasper entre deux chapitres 🙂

    J'aime

  4. Ping : Là où les mots n’existent pas (A comme Association – Tome 5), de Erik L’Homme | Mes Lectures de l'imaginaire

  5. Ping : L’HOMME Erik, Là où les mots n’existent pas « Le boudoir de Méloë

Déposez un flocon

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.