L’Héritière du Temps – Ludovic Rosmorduc

Synopsis :
Une grossesse qui tourne mal conjuguée à l’arrivée tonitruante d’une émissaire du Diable à Sétiladom : il n’en faut pas plus pour convaincre la Sainte Inquisition d’intervenir. Et si le Grand Inquisiteur est convaincu du bien-fondé de sa cause, il est également mû par d’autres motivations plus sombres.
Héritiers de l’histoire de la Cité Noire, mais surtout de la sagesse d’Ambroise de Liemmos, l’alchimiste Yorel, le guerrier Dungal et leur protégée de toujours, Sixéla, vont tout mettre en œuvre pour découvrir ce qui se cache derrière ces manifestations démoniaques.

Mon Avis :
Après avoir découvert l’univers de Sétiladom et ses personnages attachants dans Le Tertre des Âmes, j’ai voulu en savoir plus. J’ai donc eu la chance de pouvoir le faire avec Livraddict et Baam! que je remercie pour m’avoir fait parvenir ce livre.

J’ai aimé/J’ai adoré :
– retrouver Sixéla qui depuis le Tertre a bien grandi, mais qui reste néanmoins toujours aussi curieuse et intéressante, malgré tout ce que la pauvre a pu endurer.
– Yorel, l’alchimiste, qui m’avait déjà beaucoup intéressé dans l’histoire précédente et que j’ai trouvé très intéressant à suivre de nouveau et ainsi d’en apprendre un peu plus sur son passé.
– découvrir des bouts de vie insoupçonnée/disparue de certains personnages comme Archibald le savant.
– me retrouver dans un cadre religieux qui m’a rappelé dans une toute autre mesure (et j’insiste) le monde des Derynis dont je suis absolument fan. (En fait, je crois que j’aime la fantasy avec une bonne grosse dose d’Église surtout si… [non je ne dirais rien au risque de spoiler ^.^’]) Mais, le rapprochement entre les deux s’arrête là!
– que ça soit de nouveau un ONE SHOT!!!! M.Rosmorduc, enfin Ludovic (permettez-moi de vous appeler Ludovic), je vous vénère 😀 Continuer à écrire des livres dans le même univers mais sans que ce soit un réel cycle, dont on peut lire les livres indépendamment. Parce que ce livre, selon moi, peut se lire sans avoir lu Le Tertre des Âmes puisqu’il y a assez d’éléments pour expliquer, dans L’Héritière du Temps, ce qui pourrait manquer à quelqu’un qui n’a pas lu Le Tertre.
– qu’on découvre un peu plus les lieux et que dans ce livre-ci, les descriptions soient un peu plus riches (chose que je déplorais dans le Tertre!). Cependant, je pense que dans ce livre, les descriptions étaient nécessaires pour que l’on puisse avoir une représentation visuelle suffisante des éléments ^^
– la taille des chapitres. En effet, ceux-ci sont très très court (de l’ordre de 3 à 6 pages) qui fait que lorsqu’on est pris dans l’histoire (et qu’on suit des personnages différents selon les chapitres) on se dit « encore un, oh et puis encore celui là et je pose mon livre, roh aller il est court celui là… » et au final on a extrêmement de mal à lâcher le bouquin (heureusement que je lis principalement le soir, sinon, je serais souvent arrivée en retard!)

Je n’ai pas aimé/J’ai détesté :
– hum euh… rien 😛

Je regrette :
–  d’avoir su un peu trop à l’avance qui étai(en)t le(s) coupable(s) et de quoi. Je sais pas si c’est moi qui suis trop douée ou si c’était aussi simple 😛 J’aime vraiment me faire surprendre dans ce genre d’enquête. Ne pas voir venir qui est le méchant et là, c’était évident 😦
– que la carte en début de livre ne soit pas plus étoffer. Je trouve ça dommage qu’on n’ait pas plus de détails, je la trouve un peu vide

En conclusion,
J’ai été de nouveau conquise par l’univers de Sétiladom, même si cette fois l’intrigue m’a paru plus simple que la première et un peu moins « magique ». J’espère toutefois retrouver un jour cet univers ou à défaut, continuer de lire cet auteur dont je trouve l’écriture fluide et sympathique (même si je voudrais un tout petit peu plus de descriptions pour pouvoir continuer à rêver des paysages!)

Article Associé : Le Tertre des Âmes
D’autres avis chez : Olya, Harmony, Phooka et Dup
Pour continuer : le trailer du livre, le mois de Ludovic Rosmorduc

Publicités
Poster un commentaire

3 Commentaires

  1. Et bah dis donc ! Te voilà vachement enthousiaste 🙂

    J’avoue que j’ai beaucoup (beaucoup) moins apprécié ma lecture que toi, je trouvais qu’il y avait pas mal de facilités, et beaucoup de prévisibilité dans cette lecture.
    M’enfin, ça n’empêche que la plume de Ludovic est très agréable et l’histoire très intéressante.

    J'aime

    Réponse
    • J’ai aussi trouvé que c’était simple et prévisible, mais il est tombé au bon moment pour que ça ne me dérange pas trop non plus 😉

      J'aime

      Réponse
  2. Ravie que tu te sois laissée emporter par cette histoire! 🙂

    J'aime

    Réponse

Déposez un flocon

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Au Cœur de la Neige

    484 p

  • Challenge en cours !

    Lien direct vers les articles des organisateurs

  • Dans la Bulle

  • Dernières Neiges

  • Neiges éternelles

%d blogueurs aiment cette page :