Reines et Dragons – Collectif

Synopsis :
D’un univers à l’autre, de l’exaltation aventureuse à la retenue intimiste, tout l’éventail de la fantasy se déploie, porté par sa créature la plus légendaire et par sa figure la plus complexe, Drégonjon et son Elfrie, Chuchoteurs du dragon, Reines protectrices ou vengeresses, Sœur de la Tarasque, Eveilleuse entre deux mondes, Déesses aux deux visages : vivez les frissons de l’épopée et de l’émotion, assistez à la confrontation de ces Reines et Dragons.
Avec : Pierre Bordage, Charlotte Bousquet, Nathalie Dau, Anne Fakhouri, Mélanie Fazi, Mathieu Gaborit, Thomas Geha, Vincent Gessler, Justine Niogret, Chantal Robillard, Adrien Tomas et Erik Wietzel. Le tout co-dirigé par : Lionel Davoust et Sylvie Miller

Mon Avis
Comme l’an dernier, durant les Imaginales, je n’ai pu résister à l’appel de l’anthologie, surtout que cette année le thème me parlait plus que l’an dernier et que je suis tombée amoureuse du dragon de la couverture. En plus, cet achat annonçait une petite LC avec Blacky 😛

J’ai aimé/J’ai adoré :
– la couverture! Mais vous avez vu ce magnifique dragon? Et tous les détails? Franchement quand la couverture définitive a été annoncé, je me suis ensuite ruée sur le site de l’illustrateur, enfin plutôt son Deviantart.
– le thème qui nous promettait de la fantasy pure et dure, (donc des contextes classiques du genre, mais on ne dira rien là dessus car quand on aime, on ne compte plus :P)
– la mixité parfaite des différents auteurs : 6 femmes et 6 hommes ainsi qu’un « couple » d’anthologistes 🙂
–  Le Dit du Drégonjon et de son Elfrie de Chantal Robillard : parce qu’elle l’a écrite en s’imposant une contrainte (si on regarde bien dans le titre, on a un indice) et que franchement je l’en félicite, parce que ça n’a pas du être simple. De plus la fin est surprenante, dans le sens où, au final, bah, on a envie de dire « mais quelle nouille cette Elfrie, quelle cupide! » (la dame m’a dit par commentaires interposés qu’on pouvait y trouver des références à des faits divers pakistanais, mais n’étant pas au courant des actualités [même chez moi], je n’ai pas trouvé! Et pour la suite de Fibonacci, Black l’a trouvé et m’en a fait part et j’ai fait un « aaaaaaaaaaaaaah mais c’est bien sur » juste après toute content!) En tout cas, une chouette découverte!
Chuchoteurs du Dragon de Thomas Geha, même si j’ai vu la fin grosse comme une maison, même si j’ai été horriblement triste et parce que j’ai apprécié l’univers créé et que les personnages créé m’ont surprise (les demi-dames [c’est dégoûtant!] et les chuchoteurs (attention ils sont flippant), j’ai envie de découvrir un peu plus l’auteur (peut-être avec Les Créateurs 😉 )
Ophëa de Adrien Tomas, une nouvelle fraiche avec une reine et un dragon surprenant avec une fin qui fait sourire! (Girl powa!) Et maintenant j’ai encore olus l’envie de découvrir un peu plus le gagnant du Prix des Imaginales 2012 (mais pourquoi, oui pourquoi je ne l’ai pas acheté sur le festival ce livre alors que j’étais laaaaaarge dans mon budget [genre un ou deux bouquins de large] et que l’auteur est choupi et à l’air sympa! Pourquoi? pfff je suis nulle des fois!)
Au cœur du Dragon de Anne Fakhouri, sauf que la prochaine fois pitié trouvez un nom qui ne me fasse pas penser à ça (fin on reste dans le thème n’empêche)! J’ai adoré retrouvé la plume de Anne et même si la fin m’a un peu dérangé, j’ai beaucoup aimé (rah ses Reines, ce qu’elles sont cupides!)
Où vont les Reines de Vincent Gessler *.* , un vrai petit bijou cette nouvelle. Pleine de poésie entre autre et m’ayant fait (un peu) pensé à Lavinia, la fin a semblé étonnante aux yeux de mon binôme de lecture, mais je l’ai trouvé plus que normal après la « révélation » qu’a eu l’héroïne! Du Gessler, promis j’en lirais d’autres!
Le monstre de Westerham de Erik Wietzel où la reine est vraiment plus horrible que le dragon! Et qui m’a même rendu triste à la fin 😦
Cet œil brillant qui la fixait de Nathalie Dau, on retrouve bien le talent de l’auteur pour nous raconter un joli conte aux allures de légende (et en plus ya ma presque homonyme dedans ^^, une nouvelle dédiée à mon prénom, même si c’est aussi celui de la fille de Nathalie, ça fait quelque chose ^^)
Les Sœurs de la Tarasque de Mélanie Fazi, j’ai apprécié la plume et surtout l’immersion dans la nouvelle à travers les yeux d’un personnage secondaire qui nous change des points de vue classiques omniscient ou du personnage principal. J’ai aussi été touché par cette histoire d’amour (à sens unique) qui dure malgré la situation et les révélations. Une auteur à découvrir un peu plus. (C’est Blacky qui va être content ^^)

Je n’ai pas aimé / J’ai détesté:
Azr’Khila de Charlotte Bousquet, je sais pas elle et moi on accroche pas, déjà l’an dernier, j’avais eu beaucoup de mal. Je suis sure de passer à coté, mais cette année encore, ça ne sera pas ça.
Morflam de Pierre Bordage, je m’attendais certainement à mieux (pas que c’était nul hein!) venant de lui, j’ai trouvé ça presque trop… classique
Under a Lilac Tree de Mathieu Gaborit, je n’ai pas réussi à accrocher, c’était un peu flou pour moi, j’ai aimé le coté poétique de la nouvelle mais c’est tout :/ Ah oui sinon euh, il sort d’où le titre?

Je regrette :
– de ne pas avoir eu ma nouvelle davoustienne (bon je me suis consolée avec celle du supplément du journal, mais c’est pas pareil), je suis triste 😥
– de ne pas avoir saisis la nouvelle de Justine Niogret (Achab était amoureux ou La grande déesse de la Miséricorde [Question à 10 000 points, c’est lequel le bon titre?), surement trop décalé pour moi, cependant j’ai apprécié le fait que le thème ait été pris totalement ou presque à contrepied!

En conclusion,
Une chouette antho, encore, avec de très bonne nouvelles dont une coup de cœurisée 😛 Des auteurs que j’ai été ravie de retrouver, d’autre qui m’ont déçu. Des auteurs à suivre pour découvrir d’autres facettes de leur écriture, un chouette boulot de la part des co-antho. Une trop belle illustration de couverture. Et pour finir la joie de « courir la dédicace » et d’échanger 1 ou 2 mots sur le festival à propos de la nouvelle de chacun, parce que l’histoire entre le livre et moi commence d’abord par ça 🙂
Promis on recommence l’an prochain 😉

D’autres avis chez : BlackWolf (mon binôme de LC imaginalesque), Ptitetrolle
Articles associés : Victimes et Bourreaux

Bonne Lecture

Publicités
Article précédent
Poster un commentaire

5 Commentaires

  1. Bon alors pour Justine Niogret, je pense pouvoir éclairé ta lanterne c’est « Achab était amoureux » pour moi. Référence à Moby Dick où le capitaine du bateau s’appelle Achab si mes souvenirs sont bon …

    Pour la nouvelle de Gaborit content qu’il n’y ai pas eu que moi qui ai pas compris ( ça venait donc pas du fait que je l’ai lu à 5h du mat en revenant d’une soirée jeux de société)

    J'aime

    Réponse
  2. Tiens c’est marrant on a plein d’avis qui correspondent ^^
    En tout cas bien content d’avoir fais cette LC avec toi. On remet ça pour l’anthologie de l’année prochaine 🙂

    J'aime

    Réponse
  3. ah je l’ai dans l’oeil cet antho, vivement que je me l’offre ! Pas de gentils dragons dans le lot ? où une amitié entre reine et dragon ? et y’a t’il des trucs très violents ?

    si tu aimes les dragons, je te conseille Anne Stokes : http://www.annestokes.com/fantasy/twin_guardians.htm
    J\’en ai trois en t-shirt dont celui là 😀 (tu le trouves sur le net à environ 28E le t shirt. c\’est un investissement mais après on est trop content de le porter ^^)

    J'aime

    Réponse
    • dépêche toi de te l’offrir vite alors (il en reste plus beaucoup!)
      ya des dragons passifs, des histoires d’amitié reine-dragon, mais ça va ya pas de trucs trop violents 😉

      c’est pas d’elle que tu avais mis un dragon des neiges sur mon mur? c’est vrai qu’ils sont beaux 😛
      Je te conseille aussi l’illustrateur de la couverture (lien dans l’article) j’aime beaucoup ses dragons et il fait des tirages ^^

      J'aime

      Réponse
  1. Fréquence interdite. « gehathomas

Déposez un flocon

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Au Cœur de la Neige

    484 p

  • Challenge en cours !

    Lien direct vers les articles des organisateurs

  • Dans la Bulle

  • Dernières Neiges

  • Neiges éternelles

%d blogueurs aiment cette page :