Pandala, tome 1 à 3 – ToT & Bertrand Hottin

Synopsis (Tome 1) :
Pandala est une île où vit en tout quiétude le peuple des Pandawas. Un jour, leur village est attaqué. Récupérant une moitié de médaillon dans la main de son père, un jeune panda, seul survivant, part pour un voyage rythmé par des épreuves et des périls avec, pour unique but, de retrouver les responsables de son malheur. Il se confrontera alors à la faune de cette vaste île pour vivre une aventure pleine de surprises et de rencontres.

Mon Avis :
Je suis très attachée au monde de Dofus pour y avoir jouer un peu (vraiment un peu hein, j’étai vraiment une noob de noob), mais j’aime vraiment l’univers. Alors quand j’ai découvert Pandala (et la bouille du Pandawa sur la couv du tome 1),  j’ai fait un petit « hiiiii » et j’ai vite mis dans ma wish. Il aura fallu une balade à Nancy avec les copinautes du Grand Est pour trouver les tomes 1 et 2 en occas et décidé à m’offrir aussi le tome 3.

J’ai aimé/j’ai adoré:
– les graphismes/dessins de Bertrand Hottin qui sont très bien mis en valeur par l’absence de texte. En effet, cette trilogie est totalement muette, mais comme il est si bien dit juste avant que l’histoire commence, les images se suffisent, les mots sont superflus. Les décors sont de véritables tableaux, les personnages sont magnifiques.
– les scénarii (oui c’est comme ça qu’on dit). Dans le 1er tome, une histoire de vengeance, puis une histoire commune aux tomes suivants. J’ai eu un peu de mal au début de la 2è histoire mais les explications entre la 1ère et la 2nde histoire se fait assez tardivement (mais au moins j’ai compris un truc qui m’avait un peu coincé ^^)
– le temps de lecture. Comme pour toutes BD, ça se lit relativement vite (même en prenant très longtemps son temps pour admirer les magnifiques dessins)

Je n’ai pas aimé/J’ai détesté : 
– hum euh d’avoir attendu si longtemps avant de me lancer?

Je regrette : 
– rien

En conclusion, 
Une magnifique trilogie muette avec des dessins sublimes dans l’univers de Dofus tout en restant suffisamment éloigné de cet univers pour les néophytes. Une découverte très intéressante de Bertrand Mottin. A découvrir pour le plaisir des yeux.

Bonne Lecture

Publicités
Poster un commentaire

Déposez un flocon

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :