Salon du livre de Noël, Salon des métiers d’art et Bazar des Beaux-Arts – Épinal

Un long titre pour tout dire 🙂
Ce weekend ou plutôt samedi, malgré la neige et le froid, je suis allée faire un tour au centre-ville d’Épinal pour voir les diverses manifestions culturelles qui y ont eu lieues.
Pour commencer, je me suis garée au champs de Mars (vous savez l’énorme parking gratuit de la ville :)) et j’ai commencé ma balade en flânant dans le magnifique Parc du Cours enneigé puis j’ai tout naturellement commencé mes visites par l’Espace Cours où avait lieu le « Bazar des Beaux-Arts« .

J’avoue que l’art et moi ça fait deux, puisque je ne sais pas comment l’interpréter, le regarder… j’ai donc fait ma curieuse puisque après tout je suis de passage :). J’y ai donc croisé des tableaux d’oiseaux amusant, des sculptures dont j’ai fait le tour afin de mieux voir les détails, d’autres qui m’ont horrifiées, j’ai admiré de jolis bijoux et quand j’ai vu les prix de tout ce bazar et bien je me suis enfuite. Je n’ai pas discuté avec les artistes, je suis trop timide pour ça (surtout que je n’y connais rien) par contre, je retournerai volontiers trainer dans une expo de temps à autres parce que c’est sympa 🙂

J’ai donc continué mon chemin tout en profitant du jardin enneigé et en marchant là où personne ne l’avait encore fait afin d’y laisser mon empreinte et entendre craquer la neige (je suis une éternelle enfant, j’adore ça :))

Mon chemin me mène au Marché de Noël riquiqui sur la Place des Vosges, je ne m’y suis donc pas attardée car les peu nombreux chalets ne sont quasiment que des stand de nourriture/boisson… les rares ayant d’autres choses sontle chalet du SAS (l’équipe de foot), des bonnets/écharpes/gants ou encore de bonnets de Noël, j’ai donc été faire un tour à la maison du Bailly un joli bâtiment où l’on pouvait faire un tour de différents métiers d’art. J’ai donc croisé des sacs rigolos, des décorations assez… euh étranges, de la vannerie et surtout le stand d’une couturière dont la robe de mariée simplissime exposée m’a fait rêver. Le tour est vite fait quand on n’achête rien.

Je continue ma balade avec un gros doute… Mais c’est où déjà la Place de la Chipotte? Je me retrouve donc sur la place… de la Basilique, revient sur mes pas, passe faire un tour à Rythm’N’Books (LA boutique d’occasion!) où je croise le tome 1 d’Hunger Games, qui me fait hésiter… mais 9€ le grand format avec la 4è déchiré… bof… Au final, je ne suis pas si attirée que ça par l’histoire. J’ai aussi croisé le dernier tome des Hauts Conteurs dans la vitrine, une bonne partie des Lokomodo à l’étage et aussi l’album de Barack Obama pour ses filles au rayon album… Au final, j’en suis sortie, comme j’y suis rentrée et me suis dirigée (après appel de ma maman) vers la place derrière le Monop’ (la fameuse place de la Chipotte!)

Là, les animations pour le Téléthon sont présentes malgré le froid. A un feu piéton, j’en profite pour admirer un pompier monter le long de la très très très grande échelle pour y accrocher une grappe de ballon aux couleurs de la manifestation.

Et un peu plus loin, le fameux chapiteau montre enfin le bout de son nez. J’entre dans le chapiteau et là, on se croirait presque dans la maison du Père Noël 🙂
À l’entrée, les libraires sont factions devant les nombreux livres qui font envie, j’y passe, une fois, deux fois, je feuillette, regarde les prix, lis les 4è de couvertures puis je rentre dans le salon… Oui un salon où les auteurs sont un peu « rangés » par genre autour de petites tables et où ça cause bien chaleureusement. D’un coté, les auteurs qui font de la littérature régionale (qui m’attire peu j’avoue, enfin quoique … si ça parle de contes et folklore je pourrais craquer mais point de cela samedi. De l’autre, les auteurs/dessinateurs de BD.
Je retourne à la librairie et jette mon dévolu sur un joli artbook d’Olivier Romac (auteur nancéen), passe faire un tour à l’animation « jouer de la musique en lumière » (concept amusant pas mais pas facile) et retourne dans le salon où je m’approche timidement avec mon livre. Je demande ma dédicace et m’installe à la table. Le dessinateur prend son temps, j’observe l’évolution du dessin, essaie de discuter, et comme le lieu est étroit, les voisins prennent aussi part à la discussion. On discute un peu de tout, de rien, les auteurs/dessinateurs sont vraiment sympathiques et prennent leur temps pour leur dédicace (après tout il n’y a pas foule, autant en profiter :)). Et une fois la dédicace finie, j’ai dit au revoir en espérant les croiser aux Imaginales 🙂

ça c'est totalement vrai :)

ça c’est totalement vrai 🙂

O

mon unique achat 🙂 et cadeau de Noël (St Nicolas) à moi-même 🙂

Une fois sortie du chapiteau, le froid devient plus vigoureux, je me décide donc à rentrer. Je passe cependant par la rue piétonne où je découvre que la Carterie, qui était devenue un magasin de cartes et d’art est devenue (depuis juillet d’après les dires des deux vendeurs/propriétaires) une carterie-librairie avec pas mal d’album et beaucoup de poche de polar/thriller/policier (en promo).

Mon après midi est finie, il est temps de se mettre au chaud pour vous conter mon après-midi 🙂

(plus de photo sur l’album FB)

Publicités
Poster un commentaire

2 Commentaires

  1. J’aime les corbeaux et le canidé plein de peinture (loup ?). Moi aussi je ne me sentirai pas de discuter avec les artistes.
    Ah la robe m’a l’air toute jolie 🙂
    Joli cadeau de toi à toi pour la Saint Nicolas !
    Tu as été sage
    Mais tu sais, que tout du long de ta balade décrite, j’ai eu froid 😀 (parce que j’avais lu hier ou avant hier que tu avais froid)

    J'aime

    Réponse
    • oui la robe est aussi jolie en vraie que sur la photo ^^
      et oui j’ai été sage (et je l’ai même déjà lu et chroniqué :D)
      tu sais pour le froid c’est un grand paradoxe! Quand j’étais dehors je n’ai pas eu froid : Snow en mode Inuit! (d’ailleurs on m’a demandé aujourd’hui si j’allais chasser le phoque, c’est pour dire!) par contre chez moi (et malgré les 20°C parfois plus) on sent tellement les courants d’air malgré les remplissage de joints cet été pour pallier à ça que j’en ai froid!

      J'aime

      Réponse

Déposez un flocon

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Au Cœur de la Neige

    484 p

  • Challenge en cours !

    Lien direct vers les articles des organisateurs

  • Dans la Bulle

  • Dernières Neiges

  • Neiges éternelles

%d blogueurs aiment cette page :