Le Protectorat de l’Ombrelle, tome 1 : Sans Âme – Gail Carriger

Synopsis : 
Alexia Tarabotti doit composer avec quelques contraintes sociales. Primo, elle n’a pas d’âme. Deuxio, elle est toujours célibataire et fille d’un père italien, mort. Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui, défiant la plus élémentaire des politesses, ne lui avait pas été présenté. Que faire ? Rien de bien, apparemment, car Alexia tue accidentellement le vampire. Lord Maccon – beau et compliqué, Écossais et loup-garou à ses heures – est envoyé par la reine Victoria pour enquêter sur l’affaire. Des vampires indésirables s’en mêlent, d’autres disparaissent, et tout le monde pense qu’Alexia est responsable. Découvrira-t-elle ce qui se trame réellement dans la bonne société londonienne ?

Mon avis : 
Après les Éveilleurs, il a fallu choisir une autre lecture et qui soit de qualité et dans un tout autre genre! ça tombait bien, Lynnae m’a prêté une belle pile de livres et parmi cette jolie pile se trouvait Alexia Tarabotti dont j’ai entendu le plus grand bien et dont l’auteur est juste adorable et très XIXè 🙂 Alors sur le coup ça fait bizarre parce que OK c’est de la Fantasy, mais c’est aussi de la… BIT LIT (ça y est je suis baptisée du genre 😮 mais de la bonne Bit-Lit [pardon mais pour avoir lu des extraits d’autres livres du genre euh bah euh voilà quoi, mais je ne pourrais pas en lire])

J’ai aimé / J’ai adoré :
– la relation Alexia Tarabotti / Lord Maccon. J’aurais pas aimé qu’on me voit en train de lire ça, j’étais pire qu’une midinette à glousser, à faire des « ohlalalala », des « gnuhuhuhu », *blush* (bon en fait je sais pas si les gens de la salle d’attente m’ont capté ou pas alors bon 😛 )
– le coté humoristique de certaines situations dues aux caractères fort en cacao des personnages
– l’univers du Londres XIXè tel qu’il est dépeint (même si des fois c’est dur de s’y retrouver dans les diverses robes et ce dont elles sont composées!) avec sa haute société et ses surnaturels assumés
– l’enquête qui prend tout son temps pour se mettre en place et qui monte en puissance au fur et à mesure des pages une fois passée la moitié du tome

Je n’ai pas aimé / J’ai détesté : 
– la couverture du format poche… oui elle est jolie mais celle du grand format colle tellement mieux à la description d’Alexia Tarabotti
– m’autospoiler sur la fin du tome 1 en lisant le résumé du tome 2 quand j’en étais au milieu du tome 1 >.< (même si je m’en doutais un peu ^.^)

Je regrette : 
– absolument rien

En conclusion, 
Un premier tome qui met en place un univers bien sympathique avec pleins de froufrous et de personnages surnaturels avec pour certains des caractères affirmés. Une relation entre Alexia et Lord Maccon très… mordante et très appréciable (mais à ne pas laisser entre les mains des néophytes ou des gens trop prudes 😮 ). Les aventures de Mademoiselle Tarabotti vont être rapidement dévoré dans l’année 😛 (et je plussoie la dédicace de Gail Carriger pour Lynnae… moi aussi je veux « More werewolves in kilts! » )

D’autres avis chez : Matilda, Sia, Mypianocanta, Taliesin, Jae_Lou

Advertisements
Poster un commentaire

14 Commentaires

  1. Il y a de tout dans l’appellation française bit-lit. D’ailleurs je préfère plus la distinction qui est faite outre-atlantique entre Romance paranormale et Urban Fantasy, ça permet de déblayer un peu mieux le terrain ^^. Sinon j’avais beaucoup aimé ce premier tome. Il faut dire qu’Alexia me rappelle beaucoup une de mes héroïnes fétiches, Amélia Peabody (policier et égyptologie au début du XXème siècle). Même le maniement sportif de l’ombrelle y est ;). Bref, entre l’univers aussi solide que décalé, la plume énergique et les personnages truculents, j’ai dévoré cette saga presque en une traite. J’espère que les prochains tomes te plairont autant.

    J'aime

    Répondre
  2. Contente que ça t’ait plu ! Moi j’aime beaucoup cette couverture mais c’est vrai qu’elle ne correspond pas exactement.
    Mais te spoiler avec le résumé du 3, ça aurait été pire, donc tu feras attention ^^

    J'aime

    Répondre
    • en effet, je note de ne pas lire les prochains résumés alors
      mais franchement j’ai bien apprécié Alexia et sa relation avec Lord Maccon 😛 (je vais surement me dépêcher de lire la suite)

      J'aime

      Répondre
  3. Ce n’est pas la série que je préfère mais elle est quand même divertissante et bien menée :). J’ai lu les trois premiers tomes, et j’attends la suite en poche (uniquement pour mon budget et avec les livres dans le même format, parce que c’est clair les poches sont vraiment moches, contrairement au grand format !)

    J'aime

    Répondre
  4. J’avais adoré ce premier tome, la relation entre Alexia et Lord Maccon (qui m’a fait glousser aussi !), le style, tout ! C’est vrai que la couverture poche donne une Alexia un peu trop glamour.

    J'aime

    Répondre
  5. Sans âme c’est un peu de l’anti bit-lit à vrai dire (je crois que la série prend à contrepied pas mal de clichés notamment). Mais tu aurais pu le lire l’été dernier enfin :D.

    J'aime

    Répondre
  6. Il faut dire que dans le genre ça décape et comme le dit Vert c’est un peu de l’anti-bit-lit (d’abord je préfère urban fantasy ; c’est plus zoli 😀 ) et puis le côté victorien et steampunk en fait vraiment un livre à part.
    C’est une de mes séries chouchous … amuse-toi bien avec la suite.

    J'aime

    Répondre
  7. Cette série est juste .. géniale et en plus rencontrer l’auteure qui en parle de façon tellement humoristique constitue un petit plus qui fait qu’on apprécie encore plus son héroïne. Le tome 2 est très chouette aussi

    J'aime

    Répondre
  8. Je me suis rendue compte que la bit-lit globalement m’intéresse, c’est la romance paranormale avec laquelle j’ai plus que du mal. Oh c’est dommage pour l’auto spoil :/ Je compatis ! De mon côté, cela s’est révélé très juste : j’ai dévoré la saga (alors que comme beaucoup d’autres lecteurs, je laisse plusieurs mois entre chaque tome)

    J'aime

    Répondre
    • ça m’apprendra pour l’autospoil, même si ça m’arrive encore trop souvent ^^’
      je suis en plein dans le tome 2 et j’ai réussi à me procurer les suites, je sens que je vais les enchaîner (ptet en lisant un livre entre chaque tome pour me garder un peu de suspens :P) alors que comme beaucoup je n’enchaîne que très rarement les tomes ^^
      La bit lit et la romance paranormale ne me tentent pas trop en fait (sauf si ça reste dans la veine des tomes du Protectorat ^^), bon j’avoue aussi avoir beaucoup d’a priori sur ces genres! Peut-être que si on m’en met entre les mains (et des bons pas des bofs) je changerai d’avis ^^ (après tout, je suis quelqu’un d’assez ouvert ^^)

      J'aime

      Répondre
  9. Moi aussi Lynnae m’a collée dessus. ça a bien fait d’entrer dans une discussion, car j’étais partie pour NE PAS lire ce livre (justement parce que ça paraissait très rose et bit-littéraire), et ça aurait été dommage. ^^ Je vais me battre pour avoir les prochaines tomes à la bibli avant la fin de l’année !

    J'aime

    Répondre
  1. Le Protectorat de l’ombrelle, T.1 : Sans-Âme « La Croisée des Chemins
  2. [Roman #13] Le Protectorat de l’ombrelle, tome 01 : Sans âme – Gail Carriger (2010) - Rêve général

Déposez un flocon

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Au Cœur de la Neige

    484 p

  • Challenge en cours !

    Lien direct vers les articles des organisateurs

  • Dans la Bulle

  • Dernières Neiges

  • Neiges éternelles

%d blogueurs aiment cette page :