Le Protectorat de l’ombrelle, tome 3 : Sans honte – Gail Carriger

Synopsis :
Miss Alexia Tarabotti, devenue Lady Alexia Woolsey, se retrouve dans une situation délicate. C’est LE scandale de la saison. Elle doit s’enfuir en Italie, à la recherche de réponses. 
Une histoire de vampires, de loups-garous et d’imprévus…

Mon avis : 
Après avoir terminé un livre divertissant et amusant, j’avais besoin de continuer dans la même veine et surtout après avoir regardé le morceau mulhousien (plus pour très longtemps) de ma PAL papier, rien ne faisait envie… Je me suis donc tournée avec plaisir vers ManEl qui n’attendait que ça! En effet, dans son ventre la suite des aventures d’Alexia Tarabotti/Woosley m’attendait impatiemment! Je ne me suis pas faite prier pour me lancer dans Sans Honte, surtout avec ce qui se passait à la fin de Sans Forme!

J’ai aimé/J’ai adoré : 
– découvrir un peu plus Floote le majordome/secrétaire/bibliothécaire qui accompagne Alexia dans cette nouvelle aventure! En effet, ce personnage toujours propre sur lui et peu bavard à beaucoup de choses à nous dévoiler. Toutefois, on commence seulement à casser sa carapace et j’ai beaucoup apprécié ce que j’ai appris de lui 🙂
– découvrir un peu plus le rôle important du Professeur Lyall. Vu comme la situation a évolué à la fin du second tome, je ne sais pas comment la meute de Woosley aurait pu continuer comme ça 🙂
– voyager de nouveau avec Alexia vers de nouvelles contrées et voir comment cette charmante Lady ressent les différents endroits qu’elle visite, ce qu’elle y apprécie (principalement la nourriture) et y déteste. La France est si… française et les Italiens sont si… italiens ^^
– découvrir de nouveaux personnages de l’ordre de la Pieuvre de Cuivre, qu’ils soient bon ou mauvais.
– voir à quel point sont dévastés et comment réagissent Conall et Alexia suite à ce qu’il s’est passé dans la fin du tome précédent. Et surtout, j’ai adoré le nom qu’Alexia donne à la « situation délicate »
– découvrir le pourquoi du comment du titre Le Protectorat de l’Ombrelle annoncé en fin de tome

Je n’ai pas aimé / J’ai détesté : 
– hum euh… pfff je trouve pas

Je regrette : 
– qu’on ne croise que très peu Lord Akeldama. Bah oui, je trouve absolument délicieux sa façon de converser et j’ai toujours hâte de savoir comment il sera habillé!

En conclusion, 
Un tome toujours aussi délicieux, avec toujours autant de rebondissements gourmands, mécaniques ou (sur)naturels. Une bonne cuillère de pesto et quelques coccinelles pour améliorer tout ça. De nouveaux personnages intéressants, des « anciens » un peu plus développé et surtout on continue d’en découvrir plus sur le passé d’Alexia mais aussi son futur!
Si vous n’avez pas encore découvert les aventures d’Alexia Tarabotti, il faudrait s’y mettre, c’est très rafraîchissant 🙂

D’autres avis chez (attention, il y a parfois des spoilers!) : Jae_Lou, Mypianocanta, Phooka, Acr0,
Articles associés : Sans Âme, Sans Forme

Advertisements
Poster un commentaire

12 Commentaires

  1. J’aurais dû refaire un challenge romantico-sciencefictionnesque, comme ça tu aurais pu ne lire que des tomes 3 tout l’été 😛

    J'aime

    Répondre
    • roh mais oui tu aurais du!
      parce que j’ai celui là, j’ai aussi Ceux qui osent de Pierre Bordage et je dois bien avoir encore un T3 qqpart 😛
      tant pis!

      J'aime

      Répondre
  2. Mon tome préféré ❤ Ne t'inquiète pas, Lord Akeldama aura largement l'occasion d'avoir son mot à dire dans les prochains tomes pour compenser ^^

    J'aime

    Répondre
  3. On n’a jamais assez de Lord Akeldama ❤ Je viens de recevoir ma notification de retour du tome 4 à la médiathèque !! 😀 Je vais pouvoir y retourner, pffiou.

    J'aime

    Répondre
  4. A moi aussi Lord Akeldama m’a manqué 🙂 J’ai bien aimé sortir du Royaume-Uni, aussi.

    J'aime

    Répondre
  5. Des 4 que j’ai lus, c’est celui qui m’a le moins accroché (même s’il est très bien). Trop porté sur l’action, pas assez de joutes verbales entre Alexia et Lord Maccon, bref, il m’a manqué un quelque chose.

    J'aime

    Répondre
  6. Je crois que nous sommes plusieurs à avoir souligné l’absence de Lord Akeldama. Et pour le reste tu as tout dit 🙂
    Comme Frankie, ce n’est pas mon préféré mais il est plus qu’utile pour la suite.

    J'aime

    Répondre
  1. Le Protectorat de l’ombrelle, T.3 : Sans Honte « La Croisée des Chemins
  2. [Roman #18] Une aventure de Alexia Tarabotti. Le protectorat de l’ombrelle, tome 03 : Sans honte – Gail Carriger | Rêve général
  3. Le Protectorat de l’ombrelle, T.3 : Sans Honte | La Croisée des Chemins

Déposez un flocon

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Au Cœur de la Neige

    484 p

  • Challenge en cours !

    Lien direct vers les articles des organisateurs

  • Dans la Bulle

  • Dernières Neiges

  • Neiges éternelles

%d blogueurs aiment cette page :