La Quête d’Espérance, tome 1 : Izaïn, né du désert – Johan Héliot

Synopsis :
Sous le commandement de la jeune Légyria, le vaisseau animal Espérance parcourt les pistes du désert, acheminant de précieuses cargaisons d’oasis en oasis. Un matin, le bosco du bord, Orso, ancien mercenaire, aperçoit le ballet de charognards dans le ciel : les inquiétants oiseaux-machines sont sur le point d’attaquer un enfant naufragé qui erre dans le sillage d’Espérance. Orso se lance à sa rescousse. L’enfant prononce un premier mot : Izaïn – qui deviendra son nom. 

Mon avis :
Arrivé dans la PAL un peu par hasard (lors d’une collecte de DEEE aux Imaginales où un objet DEEE mis dans la benne à recycler permettait de choisir un livre), voilà quelques temps que ce court 1er tome de piraterie SF jeunesse me faisait de l’œil… Mon rythme de lecture étant à son top niveau, je n’ai plus hésité à le sortir et à le dévorer

J’ai aimé / J’ai adoré :
– voyager sur le dos d’Espérance, un vaisseau très étrange
– découvrir un nouvel univers tourné vers le désert où les terreux (les gens du désert) sont « effrayé » par l’élément liquide.
– les divers personnages : Izaïn, le mystérieux gamin qui par certains point me fait penser à Liloo du 5è élément, Bayu le vieux plein de savoir, Orso, le « ronchon » bosco, et même Espérance, le vaisseau animal, personnage à part entière… pour ne pas citer tout le monde ^^
– l’absence de temps mort. Si on est pas en train de découvrir des gens, on découvre un lieu, si on ne découvre pas lieu, on est au cœur d’une bataille… Bref tant de choses à voir et à apprendre en si peu de page

Je n’ai pas aimé / J’ai détesté :
– la fin du tome qui nous laisse clairement en plan sur les différents points croisés alors qu’il allait encore se passer quelque chose d’intéressant !

Je regrette :
– ne pas avoir la suite à porter de main !

En conclusion,
Un 1er tome très rapide à lire où les actions s’enchaînent ne laissant pas de temps mort, où la découverte de l’univers ne passe pas par de longues descriptions mais s’insère naturellement dans les divers plans et action.

D’autres avis chez : Lelf

Cette lecture rentre dans le cadre du S4F3 et du SSW 🙂

S4F3 ssw-3

Advertisements
Poster un commentaire

4 Commentaires

  1. parchmentsofsha

     /  7 septembre 2015

    Les autres tomes se lisent très vite aussi, mieux vaut avoir l’intégralité sous le coude xD

    J'aime

    Répondre
    • bah je m’en suis rendue compte sauf que manque de bol, je n’ai pas les tomes suivants >.< faudrait que je vois pour les trouver en numérique ou en occas ^^

      J'aime

      Répondre
  2. de piraterie SF jeunesse ? Rien que ça ça m’intrigue^^

    J'aime

    Répondre
    • héhé 😛
      j’avoue que moi aussi ça m’intriguait ! un conseil, ne fais pas comme moi, prends toi les 3 tomes, ça se lit à la vitesse de la lumière 😛

      J'aime

      Répondre

Déposez un flocon

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Au Cœur de la Neige

    484 p

  • Challenge en cours !

    Lien direct vers les articles des organisateurs

  • Dans la Bulle

  • Dernières Neiges

  • Neiges éternelles

%d blogueurs aiment cette page :