Notre Dame de la Mer – Rozenn Illiano

Synopsis :
Alors que sa grand-mère est hospitalisée, Nellig profite de devoir veiller sur la maison familiale pour s’accorder des vacances en Bretagne. Mais la demeure est hantée de souvenirs, de présences, d’échos d’enfance enfuie… et Nellig n’aime pas vraiment ça.
La nuit de la Toussaint, tandis qu’une tempête se fracasse sur les côtes et que les phares s’éteignent, pendant que d’anciennes légendes refont surface, le fantôme de son grand-père lui apparaît. Et il a un message à lui faire passer.

Mon avis : 
L’été est arrivée, un déménagement est passé par là et mon envie de lire est assez fluctuante, donc quoi de mieux que de courtes lectures pour tenter de se « redonner du courage à lire ».
Les écrits de Rozenn sont donc parfaits ! Pas trop long et bien écrits !

J’ai aimé / J’ai adoré : 
– être plongé dans la Bretagne profonde. Même si je n’ai jamais visité cette région, de part les légendes et les nombreux écrits que j’ai lu sur cet endroit, on s’y croirait presque. Il y a même la pluie (so cliché mais nécessaire pour l’ambiance du récit)
– ce n’est pas du tout la période mais j’ai apprécié me retrouver en période de Toussaint / Samhain dans cette novella
– le mélange de récit « vécu » et de légendes
– la couverture de Coliandre :3 je suis toujours aussi fan de ses dessins / couvertures !

Je regrette : 
-La chute, même si elle était inévitable, j’aurais préféré que ça dure encore un peu (même si Nellig avait déjà assez souffert)

En conclusion, 
Une novella qui se lit aisément mais dont l’été n’est pas la saison (j’aurais du lire cette nouvelle en automne elle aurait été parfaite sous une couette et avec les chats aux pieds) sur fond de « vécu » et de traditions et folklore breton qui me fait toujours autant rêver 🙂

Publicités
Poster un commentaire

3 Commentaires

  1. Haa il faut vraiment que je découvre Rozenn ! Je voulais commencer par le chat qui avait peur des ombres, mais il se trouve difficilement 😦

    J'aime

    Réponse
    • Le Chat, j’en ai un exemplaire grand format et couverture cartonnée ❤ ! Autant te dire que je le chéris ^^
      Et forcément la maison d’édition n’a pas été très réglo avec Rozenn et Coliandre donc il ne reste que le stock qu’ils ont récupéré… tu peux essayer d’écrire à Rozenn pour savoir s’il lui reste des exemplaires (surement des souples par contre)

      Sinon Rozenn possède un Wattpad, tu peux surement y lire ses écrits par là 😉 et je pense que ça devrait te plaire vu son style et son folklore 😉

      J'aime

      Réponse
  2. Je suis d’accord avec toi : avec cette lecture, on sent les embruns sur le visage 🙂 Comme toujours, c’est un plaisir de découvrir les écrits de Rozenn.

    J'aime

    Réponse

Déposez un flocon

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Au Cœur de la Neige

    484 p

  • Challenge en cours !

    Lien direct vers les articles des organisateurs

  • Dans la Bulle

  • Dernières Neiges

  • Neiges éternelles

%d blogueurs aiment cette page :