Le Pensionnat de Mademoiselle Géraldine, tome 3 : Jupons et Poisons – Gail Carriger

Synopsis : 
Toujours élégante, Sophronia continue sa deuxième année au pensionnat – avec un éventail à lames d’acier dissimulé dans les plis de sa robe de bal, bien évidemment. Une arme tendance et fort à propos, puisque la jeune espionne, sa meilleure amie Dimity, l’adorable soutier Savon et le charmant Lord Felix Mersey montent clandestinement dans un train en direction de l’Écosse pour ramener leur camarade de classe Sidheag à sa meute de loups-garous. Personne ne se doute de ce qu’ils vont trouver – ou qui – à bord de ce train étrangement vide. Alors que Sophronia met à jour un complot susceptible de plonger Londres tout entière dans le chaos, elle va aussi devoir décider une bonne fois pour toutes vers qui va sa loyauté.

Mon avis : 
Après une lecture brumeuse, j’avais envie de me lancer dans quelque chose qui me ferait sourire.
J’apprécie tellement les écrits de Gail Carriger que je me suis dit que c’était le moment d’en finir avec cette délicieuse série !

J’ai aimé / J’ai adoré : 
– retrouver notre bande de charmantes demoiselles, toujours aussi respectueuse, effronté mais de « qualiteille » ! )
– Voir un peu plus Lord Mersey et prendre le temps de l’adorer et de le détester
– découvrir le pourquoi du comment Sidheag est retournée en Écosse (et donc continuer de faire le lien avec Le Protectorat de l’Ombrelle)
– voir la relation entre Sophronia et Savon évoluée un peu (*glousse*)
– les réflexions de Sophronia vis à vis de sa future allégeance

Je n’ai pas aimé / J’ai détesté : 
– les évènements qui arrivent à Savon ! Même si au final ça se termine « pas trop mal », le pire moment qui est arrivé à Savon m’a humidifié les yeux !

Je regrette : 
– qu’on ne voit pas Vieve de tout le tome, elle m’a manqué cette polissonne

En conclusion, 
Un tome qui se passe loin de notre école dirigeable préférée mais dont l’action est rebondissante à souhait. Les personnages grandissent et commencent à faire des choix et se poser des questions sur la direction que prendra leur avenir.

Articles associés : Tome 1, Tome 2

Publicités
Poster un commentaire

5 Commentaires

  1. Oh j’adore ta chronique : elle est aussi pétulante que la série 🙂

    Aimé par 1 personne

    Réponse
  2. Je me suis dit que j’allais lire en diagonale pour ne pas me spoiler … et puis au final tu ne le fais pas et je me rappelle tellement peu de l’histoire que c’est pas grave ^^, contente que ça te plaise toujours !

    J'aime

    Réponse
    • Je fais toujours en sorte d’éviter de spoiler, si ça m’arrive mea culpa (bon erm faut pas lire mes premières chroniques ^^’ )
      J’aime tellement l’ambiance des écrits de Carriger, je serai triste quand je n’en aurai plus à lire !

      J'aime

      Réponse
  3. Je n’ai pas encore continuer la série… Je viens de regarder, j’ai lu le tome 1 en février 2015 et le tome 2 en mars 2015. Il reste à m’auto-motiver : avec ces deux premiers volets, j’avais trouvé l’intrigue plus fade.

    J'aime

    Réponse
    • Je me souviens que tu trouvais ça fade.
      Perso je suis emballée par Sophronia et ces ami·es ! Le tome 3 est différents puisque loin de l’école
      Actuellement dans le dernier tome, j’ai lu un de ces revirements de situations ! (et le dernier est bourré d’action 😮 )

      J'aime

      Réponse

Déposez un flocon

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Au Cœur de la Neige

    484 p

  • Challenge en cours !

    Lien direct vers les articles des organisateurs

  • Dans la Bulle

  • Dernières Neiges

  • Neiges éternelles

%d blogueurs aiment cette page :