Premier souffle, tome 1 : Les énigmes de l’aube – Thomas C. Durand

Synopsis :
« Bonjour, c’est ici pour apprendre la magie ? »
Anyelle a un don. Un sacré don même ! Elle peut renforcer la magie de ceux qu’elle touche. Mais pour maîtriser cette aptitude et apprendre, elle doit quitter la forêt qui l’a vue naître… La voilà en route, joyeuse, insouciante et un peu maladroite pour une école prestigieuse de magie… qui n’aime malheureusement pour elle, ni les filles ni les pauvres…

Un cassage de clichés « école de magie
Quand on lit le pitch, on s’attend à une énième histoire de magie à la sauce Harry Potter, mais on en est très loin avec ce 1er tome. Et c’est vraiment plaisant.

Un ton décalé
La premier chose qu’on remarque dans ce livre, c’est le ton décalé. Plein d’humour légèrement surrané qui donne l’impression de lire un « vieux » livre, ça me rappelle un peu « l’univers de Troy » (les sœurs sexy absentes 😉 )
L’humour est d’ailleurs un pilier central de cette série, que ce soit par les noms « à coucher dehors » de certains personnages, des notes de bas de pages (NDBDP) parfois plus longues que le point en questions (mais bon faut donner le contexte de la chose ! ) ou des répliques farfelues ou des dons assez étranges (j’avoue j’aimerai bien pouvoir raviver les couleurs 😛 )

Anyelle, une sacrée gamine
Anyelle c’est l’héroïne ou plutôt l’anti-héroïne, elle a 9 ans. À cet âge, on est sans filtre, c’est son cas. À cet âge, on pose plein de question, c’est son cas !
Anyelle, donc, n’a pas sa langue dans sa poche, et, élevée par son père (un homme avec un don et une carrure impressionnante) au fond d’une clairière isolée, possède malgré tout de bonnes manières et un sacré bagout. Et c’est un plaisir de la voir évoluer de la forêt à l’école de magie.

En conclusion,
Un univers décalé (les NDBDP sont sérieusement indispensables), des répliques à déguster, de la magie juste ce qu’il faut et une personnage principale avec un sacré bagout ! Bref un premier tome plein de légèreté, vraiment sympathique et très agréable à lire, je suis curieuse de connaitre la suite (parce qu’on y pose quelques bases qui manquent de réponses)

D’autres avis chez : L’Ours Inculte

2 réflexions au sujet de « Premier souffle, tome 1 : Les énigmes de l’aube – Thomas C. Durand »

  1. Ping : Les énigmes de l’aube #1 premier souffle – Thomas C. Durand | OmbreBones

Déposez un flocon

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.