La Bibliothèque de Minuit – Matt Haig

Synopsis :
À trente-cinq ans, Nora Seeds a l’impression d’avoir tout raté. Lorsqu’elle se retrouve un soir dans la mystérieuse Bibliothèque de Minuit, c’est sa dernière chance de reprendre en main son destin. Si elle avait fait d’autres choix, que se serait-il passé ?
Avec l’aide d’une amie bibliophile, elle n’a qu’à prendre des livres dans les rayonnages, tourner les pages et corriger ses erreurs pour inventer la vie parfaite. Pourtant, les choses ne se déroulent pas comme elle l’imaginait.

Mon avis :
Trigger Warning : Suicide / Tentative de suicide
Ce n’est pas souvent qu’on voit de la littérature « blanche » par ici. Mais j’ai parfois du mal à résister à un livre qui parle de livres. J’ai été attiré par cette couverture pleine de couleur que je voyais jusque dans mon supermarché et ce pitch parlant d’une bibliothèque.

Un roman plus imaginaire que « blanche »
Au final, ce roman se révèle plus imaginaire qu’il n’y parait. En effet, la bibliothèque est une sorte d’au-delà entre la vie et la mort, une sorte de porte qui permet de passer dans le multivers des possibles, des « et si »… Clairement ce livre est une uchronie à l’échelle de Nora Seeds. On y croise même un discours sur la possibilité de monde quantique… Avec tout ça, on ne va pas me faire croire que c’est un livre de pure littérature contemporaine !

Des vies pas toujours plus épanouissantes.
Nora a donc la chance, suite à une décision particulière, de pouvoir tester toutes les vies qu’elle aurait pu avoir si une chose minime (ou pas) était différente. Si, elle avait continué la natation, si elle avait choisi d’être une rock star, si… Malheureusement pour elle, il y a toujours quelque chose de douloureux, ses vies de rêves ne sont pas si géniale qu’elle l’aurait pensé… Même quand elle trouve une vie qui aurait pu être la sienne, dans laquelle elle se sent bien… elle se rend compte de toutes les choses de sa vie « racine » qui ont eu un impact.

En conclusion,
La Bibliothèque de Minuit est un livre qui m’a surprise, j’ai quand même eu un peu de mal à lire le début, car il est clairement annoncé le geste que va faire Nora et je ne suis pas hyper à l’aise avec ce genre de chose… Toutefois, j’ai apprécié chacune des vies visitées et la conclusion… certes un peu « magique », car dans la vraie vie, on ne s’en sort pas toujours (aus)si bien.

Pour aller plus loin : le livre chez son éditeur 😉

2 réflexions sur “La Bibliothèque de Minuit – Matt Haig

Déposez un flocon

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.