La Trilogie du Roi Kelson – suivi D’une Femme pour Le Roi – Katherine Kurtz

Synopsis:
La guerre est finie, mais la trahison couve au royaume de Gwynedd et Kelson va devoir reprendre les armes pour défendre sa couronne.
Il peut compter sur deux Derynis : Morgan le magicien et Duncan le futur évêque. Mais ses ennemis sont innombrables et prêts à tout: l’ex-primat de Gwynedd, emprisonné pour haute trahison ; les nobles de Méara qui réclament l’indépendance. Chacun voit en l’autre un hérétique à brûler, un tueur à abattre. La lutte sera âpre et sans pitié. Pour que Gwynedd survive, pour que les races restent en paix, le roi Kelson doit encaisser les coups…
et les rendre.

Mon Avis :
Alors voila LA dernière trilogie du cycle des Derynis, ça y est j’ai fini (oui j’ai l’air triste et c’est normal! Après avoir englouti les plus de 4000pages du cycle vous seriez pareil)
Que dire de cette dernière trilogie?
On retrouve notre jeune Roi Kelson et ses accolytes (Morgan et Duncan entre autres) pour deux nouveaux combats : un soucis de frontières, d’ancienne rancœur de succesion ET le fait que le roi (qui est super jeune, pour notre époque moderne, mais commence à devenir « vieux » pour son époque) doit prendre femme (ah bah si! : il lui faut des héritiers nan mais et des garçons s’il vous plait! mais des filles ça ne serait pas de refus:) )

Donc voilà en gros l’histoire de ces 4 livres réunis.
On baigne toujours dans une atmosphère baignée de Christianisme[encens, communion, prières, messe] (mais certes un peu moins que les 3autres trilogies, ou alors tout autant mais je me sens plus à l’aise avec ce culte, de plus chaque chapitre [comme dans les autres trilogies]commence toujours par une citation biblique).
J’admire aussi le développement de certains personnages secondaires qui avaient à peine été abordé dans d’autres tomes (comme Dame Richenda, ou Dhugal) et la flopée de jolies dames avec du caractère (comme Rothana ou Araxie) qui se dévoilent au fil des pages
J’ai beaucoup apprécié les retournements de situation

[Extrait de mes Réactions ON]
« han lui aussi c’est un traitre! »
« han nan pas lui pourquoi nooooon il avait pas le droit »
« wé chouette encore un(e) qui a compris que c’était pas là les méchants ^^ »

[Extrait de mes Réactions OFF]

et les rebondissements même quand on croit que tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil et que tout va bien se finir.

Et ce que j’ai préféré c’est la découverte de nouvelles cultures car OUI le Royaume de Gwynedd ressemble à notre Occident, mais Torenth est un monde à part avec sa religion Orthodoxe et je ne connaissais pas cette façon de voir les choses, de voir la religion autrement (oui, on est Moyen Age, avec des chevaliers et beaucoup de religion). Et comme je suis curieuse, j’aime apprendre et comprendre et là j’ai été séduite par la chance de découvrir une nouvelle culture.
Sinon, je ne vois pas ce que j’ai pu ne pas aimé dans ce livre si ce n’est que je voudrais savoir ce qui se passe après la fin : ça y est c’est la paix?, ça y est tout le monde a plein de gamins qui cours partout?, comment les Derynis et les « simples » humains s’entendent-ils après tout ça? (oui je peux pas dire tout quoi sinon je dirais la fin avant que vous lisiez ^^)

En gros: Je veux la suiiiiiiiiiiite !!!!
Mais bon si l’auteure a décidé que c’était la fin je m’en contenterais, je suis tout de même contente de la fin (malgré les questions que je me pose encore ^^)

 Ah sinon un conseil:  si vous lisez le livre et que vous avez comme moi un peu de mal à retenir tous les noms (sur 4000pages c’est normal) aidez vous des annexes de lieux et des personnages en ne cherchant QUE ce qui vous concerne (faites pas la même erreur que moi en ayant les yeux qui louchent sur un autre nom, sinon vous allez vous spoiler tout seul :P)

Un très bon Livre, un très bon Cycle.

La trilogie du Roi Kelson

Bonne Lecture

Le cycle des Derynis, tomes 1, 2 et 3 – Katherine Kurtz

Synopsis T1:
Deux cents ans avant la naissance de Kelson Haldane, Gwynedd tremble sous la folie du roi Imre Festyl, héritier d’une famille de Derynis qui a mis fin au règne des Haldane.
Camber MacRorie, comte de Culdi, sait qu’il ne pourra servir Imre, comme il a servi ses prédécesseurs. Car il est deryni, un puissant, et sait que les abus du nouveau roi rendent sa race haïssable aux humains. Mais la dynastie des Haldane n’est peut-être pas éteinte. S’il y a un héritier, il faut le retrouver, lui donner le pouvoir de reprendre le trône. Camber ne cessera de lutter pour instaurer une vraie paix entre les Derynis et les humains.
Complots, intrigues, assassinats, le royaume de Gwynedd subira tous les outrages pendant des décennies jusqu’à ce que le trône soit de nouveau occupé par le digne descendant de saint Camber. Situé dans un Moyen Age alternatif le monde est l’enjeu d’une lutte entre les humains et les Derynis, race d’apparence humaine aux pouvoirs psi innés. Après La trilogie des magiciens, voici La trilogie des rois (Roi de folie, Roi de douleur, Roi de mort), genèse de l’univers des Derynis
.
Mon Avis:
Ce Cycle se compose de 16 livres qui existent en tome de 3 livres chacun.
(Je n’en ai lu que 12 des 16livres ne trouvant pas dans le commerce la dernière trilogie qui me manque).
D’après ma lecture, j’ai aussi compris que la 3è trilogie a été écrite avant les 2 premières (car dans la toute première on nous parle d’un certain Kelson dont il n’est pas question avant le 7è livre)

Il est très basé sur la religion chrétienne mais pas que…
L’histoire se passe dans un Moyen- Âge alternatif au nôtre.
En effet, dans celui-ci vivent des Hommes comme vous et moi et une espèce toute semblable à nous les Derynis.
Ces derniers possèdent des pouvoirs Psy impressionnant qui vont d’allumer une boule de lumière dans le creux de la main à vous tuer.

Dans la première trilogie, vous découvrirez Le monde des Derynis persecutés et la restauration d’un règne plus ou moins juste et la découverte d’un personnage central à tout le cycle: Camber MacRorie

La trilogie des Rois

Dans la seconde, (une trilogie dramatique selon moi qui me suis beaucoup attachée aux personnages), vous continuerez l’histoire à la suite de la première les enfants du roi prenant sa succession avec plus ou moins de mal et d’embuches.

La Trilogie des Héritiers

Dans la troisième, bond dans le Futur, plusieurs générations ce sont écoulées et c’est la RE-Découverte du monde Derynis. On y découvre Kelson, un très jeune roi plein de vie ,et Alaric Morgan, son compagnon et ami qui redécouvrent les anciens sortilèges et essaient de comprendre qui est Camber…

La Trilogie des Magiciens

 Dans la Quatrième que j’espère lire un jour, nous devons retrouver Alaric et Kelson pour de nouvelles aventures (cependant je suis aussi dans le flou).


J’ai vraiment adoré ce Cycle et j’aimerais vraiment le finir même si ,comme toujours, finir un cycle me rend triste car il faut quitter des personnages attachants

Bonne Lecture