L’échelle de Darwin, tome 1 – Greg Bear

Synopsis :
Au fond d’une caverne des Alpes, un paléontologue découvre trois corps préservés par le froid depuis plus de dix mille ans. Une famille…
Mais tandis que le couple est néandertalien, l’enfant semble moderne…
Kaye Lang, généticienne de génie, découvre que la partie silencieuse de nos gènes recèle d’anciens virus et une surprenante machinerie qui vient de s’enclencher.
Alors qu’une maladie terrifiante, le syndrome de SHEVA, se met à frapper les femmes.
L’humanité va-t-elle disparaître ? Ou bien va-t-elle accom­plir un nouveau bond sur l’échelle de Darwin, la voie de l’évolution ?

Mon avis:
Voilà un livre qui a atterri dans ma PAL il y a un moment et dans ma wish grâce à une certaine Séverine à qui je dois une partie de ma wish-list en SF et Fantasy, car même si son blog n’est plus à jour il reste une sérieuse mine d’or 😉
C’est donc après un long temps d’hibernation que je réveille ce livre et que je le dévore!

J’ai aimé/J’ai adoré :
– le thème de l’évolution, en effet je suis fascinée par ce thème et j’adore les cours que j’ai suivi là dessus que ce soit sur le plan animal ou végétal
–  la plausibilité (youhou ce mot existe :P) en effet, à la fin du livre, en postface, l’auteur nous avoue qu’il a essayé de coller au mieux avec les théories en cours et les connaissances actuelles en biologie (de la fin du XXième puisque publié en 1999);
– la biologie parce que même si je rechigne à apprendre et comprendre mes cours de bio, j’ai vraiment apprécié de lire un roman de SF « dure » (Hard SF?) à base de biologie (j’ai plus souvent lu des choses à base de physique)
– le personnage de Kaye Lang, à la fois forte et faible, ayant toujours besoin d’un « appui » mais qui sait ce qu’elle veut (bon en même temps c’est elle le personnage principal donc forcément :P)
– le glossaire et le mini précis de biologie ainsi que les notes en bas de page pour les noms des institutions qui permettent aux « novices » de s’y retrouver un peu mieux
– la couverture de Manchu

Je n’ai pas aimé/J’ai détesté
– l’incohérence du titre et de ce qui est énoncé dans le livre; en effet le livre s’appelle L’échelle de Darwin, mais on parle de la « radio de Darwin » (comme dans le titre VO [Darwin’s radio], problème de traduction?)
– la préface (qu’il faut lire après) j’ai commencé à la lire et l’ai abandonné parce que je trouvais ça un peu trop… philosophique (peut-être la lirai-je une autre fois)

Je regrette :
– la fin parce que je ne possède pas le tome suivant (Les enfants de Darwin) et que j’aimerais découvrir ce qu’il advient des fameux enfants de Darwin et aussi de Kaye Lang et son compagnon.

En conclusion,
Un livre traitant d’une « possible » évolution de l’Homme très intéressant et prenant! On se retrouve dans les labos/ »sur le front » face à la crise qui envahit le monde de façon totalement plausible, effrayante et passionnante.

Bonne Lecture

Le Clairvoyage, tome 1 – Anne Fakhouri

Synopsis :
Confiée, à la mort de ses parents, à un oncle qu’elle ne connaît pas, Clara découvre une famille excentrique et devient la pièce maîtresse d’une bataille âpre entre le monde des fées et le monde des humains. Clara arrivera-t-elle à dépasser ses peurs pour entrer dans l’aventure ?

Mon avis :
Alors avant de commencer à parler de ce que j’ai penser de ce livre, je tiens à remercier chaleureusement Lelf, qui a eu la générosité de m’offrir ce livre qui, je l’avoue, ne me disais presque rien et qui finalement a su m’attirer 😀 Merci Lelf 🙂 (et euh Merci Lalou, parce que par ta faute, Lelf m’a encore pourrite!)
Bon sinon :

 J’ai aimé/J’ai adoré :
– avoir mon tout premier livre de L’Atalante à moi rien qu’à moi 😀 (bah oui parce que même si L’Atalante font plein de livres qui me donnent envie, les trouver chez le libraire de chez moi c’est pas encore ça! En effet je vois des L’Atalante en Boutique, mais Le Clairvoyage je ne l’ai encore jamais croisé!)
– la couverture qui parait simple et naïve et qui en dit déjà long sur l’histoire (et sur la 4è on peut admirer une représentation plus détaillée/grande de l’image de la couv’)
– la dédicace (en fait j’ai deux livres dédicacés, à ce jour, et ils proviennent tous les deux de chez Lelf) écrit au stylo gel noir à paillettes de Anne Fakhouri! C’est trop la classe le noir à paillettes!
– l’histoire : une jeune fille très cartésienne se retrouve « propulsée » dans un univers onirique (fées, gorgones, gnomes…) un peu terrifiant dont elle devient la clé. Une autre façon de voir les contes et leurs personnages! [et Dieu sait si j’aime les contes et tout ce qui s’y rapporte!]
– les personnages :  Clara la principales protagoniste est encore un peu une énigme pour moi, elle est encore un peu trop dans son monde tout carré avec des explications scientifiques même si au fil des pages, elle laisse un peu aller son côté petite fille.
Gauvain m’a fait « de l’effet » dès sa première apparition, lui, son caractère d’ado et sa détermination en font un personnage attachant.
La plupart des autres personnages secondaires sont tout aussi intéressant à découvrir!

 Je n’ai pas aimé/J’ai détesté:
– rien ou peût-être la fin du 1er tome qui m’a fait dire « mais non ça commence seulement, n’arrêtez pas les pages! » (heureusement pour moi le second tome est à proximité :D)

 Je regrette :
– rien du tout 😀

En conclusion :
Un premier tome de dyptique qui pose les bases d’une histoire qui promet d’être riche en rebondissements et qui nous donne de petits indices au fils des pages. Des personnages qui promettent d’être approfondis (surtout pour ceux qui prennent de l’importance dans le dernier chapitre). Une envie subite de retourner en enfance pour affronter les mêmes dangers que Clara et ses amis et aussi pour ne pas être qu’un simple spectateur!
Merci Lelf encore une fois 😀

https://i0.wp.com/img812.imageshack.us/img812/1666/couv14840953.jpg

Ce livre a été lu dans le cadre du challenge « Tu lis quoi copine!? » : 2/1 Challenge doublement réussi 😀 (Les 2 livres proposés par Lyra ont donc été lu 😀 je suis donc aussi la 1ère à avoir lu les deux livres 😉 )
Du coup je vais devoir passer la main à Erato et lui choisir 2livres de sa PAL qu’elle devra lire dans le mois (au moins un des deux livres!)

Bonne Lecture