Dragons et Mécanismes – Adrien Tomas

Synopsis :
Dague est voleur et espion. Il vit de cambriolages et de petits larcins. Alors qu’il est en mission de surveillance, il assiste à l’agression de Mira, une étrangère qui a fui son pays suite à un coup d’Etat. L’adolescente est archiduchesse, poursuivie par un tyran qui veut l’épouser et s’accaparer ses talents. Car elle fait partie des mécanomages, des sorciers capables de combiner leurs pouvoirs à de savants montages d’ingénierie mécanique. En sauvant Mira, Dague est blessé, et les deux jeunes gens sont d’abord contraints de se cacher. Mais l’aristocrate est déterminée. Pour échapper à son ennemi et – accessoirement – tenter de récupérer le trône d’Asthénocle auquel elle peut prétendre, elle est résolue à s’enfoncer au cœur de la jungle. Un territoire hostile, quasi inexploré, et peuplé de dragons sanguinaires.

Mon avis
J’avais beaucoup apprécié Sortilèges et Engrenages (lien plus bas) du même auteur et dans le même univers, j’avais donc hâte de me replonger dans cet dans l’univers créé dans le premier livre et de découvrir un autre pan de ce monde. En effet, on part dans ce livre pour une nouvelle aventure avec d’autres personnages et un nouveau lieu.

Des personnages assez caricaturaux mais…
On suit les aventures de deux adolescents tout comme dans Engrenages et Sortilèges.
Mira, jeune archiduchesse en fuite, toute nouvelle orpheline, assez caricaturale du rôle de la princesse MAIS qui n’est pas très à l’aise avec les gens mais qui s’extasie et vit sa meilleure vie en compagnie de robot automates ou de livres de sciences. Dague, jeune voleur, espion et orphelin ; lui aussi assez caricatural du jeune garçon des rues qui s’est construit « tout seul » mais finalement avec un cœur plus tendre qu’on y pensait et peut-être pas si « gamin des rues »
J’ai aussi grandement apprécié Cuthbert, le dragon rachitique mais débrouillard (ou presque) et peut-être le moins idiot des dragons de l’île.
J’ai aussi aimé l’introduction de Shumbi, personnage genderfluid (c’est pas tous les jours qu’on croise ce genre de personnage) qui pose un peu question à Mira et Dague

Un nouveau monde a exploré
Dans ce livre, on découvre littéralement un nouveau monde. En effet, la Xamorée est une vieille île mais le fait qu’elle soit peuplée de dragons (pas toujours très futés) et que la tradition orale y règne (avec beaucoup de tabous sur les dragons) font que les habitants des côtes et les personnes venant d’autres régions ne savent pas grand chose de cet ancien monde où il y a beaucoup de découvertes à faire.

Conclusion,
Un tome jeunesse à nouveau intéressant, qui nous fait voyager dans un univers dont il reste pas mal à explorer (pour les lecteurices). J’espère fort pouvoir continuer à explorer cet univers dans divers tomes +/- indépendants (d’ailleurs il me semble que le dyptique Vaisseau d’Arcane chez Mnemos est aussi dans cet univers ! )

Articles associés : Engrenages et Sortilèges
D’autres avis chez : Phooka, CélineDanaé, …

BMS, La Brigade du Surnaturel, tome 1 : Limbus Patronum – Floriane Impala

Synopsis
Quand un inconnu s’introduit dans son appartement, la vie de Claire Desfontaine bascule. D’abord sur le canapé, puis sur le siège en cuir d’une berline années 60 pour un road trip sanglant vers les limbes. Car le bellâtre qui vient de braquer son intimité n’est pas de ceux à qui l’on refuse sa main : envoyé par le Big Boss des Enfers lui-même pour résoudre une affaire de meurtres en série parmi ses ouailles démoniaques, il est bien décidé à faire de Claire, inspectrice de la Brigade de la Magie et du Surnaturel, sa coéquipière. 

Entre un Kill Bill, un Buffy et un American Gods passés à la bombe fluo de la romance, ce tome 1 de La Brigade du Surnaturel assaisonne tous les clichés du genre pour en tirer un cocktail de première main : une traque mythologique, des ébats torrides, des High Kick plus convaincants que ceux de Bruce Lee et un art de la punchline qui pimente l’Urban Fantasy de cette enquête démoniaque.

Mon avis :
Avec un pitch pareil, ça ne pouvait que me tenter. J’ai mis un peu de temps avant de me lancer parce que j’appréhende toujours un peu les pavés 😉 J’ai donc commencé ma lecture un jour de « bad mood » donc pas forcément dans les bonnes conditions pour lire ce genre de livre ! Heureusement le lendemain, j’allais bien mieux et j’étais « prévenue » de ce que j’allais lire

Une bonne dose de mythologie
J’ai adoré le mélange des diverses mythologies même si dans ce tome, on croise principalement de la mythologie judéo-chrétienne (ange, démon…) on y croise aussi un peu de mythologie scandinave et des clins d’œil à encore d’autres puisque toutes les religions et croyances peuvent se rejoindre via les Limbes et ça c’est super intéressant parce que du coup on pourrait très bien croiser Shiva en train de faire un duel thé avec Loki ou Zeus (oui ça pourrait donner un truc marrant… ou pas).

Un duo détonnant
En général quand on rencontre quelqu’un, on apprend à le connaitre, souvent en discutant… Claire et Keziah ont commencé d’une autre façon… Heureusement, ils vont ensuite reprendre le « cours normal » des choses au niveau de leur relation même si il y a une sacrée tension entre eux deux ce qui peut créer des moments assez cocasses.
Les relations entre les divers personnages sont aussi intéressantes entre les personnages secondaires/tertiaires, du fait que les mythologies se croisent, ça peut créer des mélanges étranges.
Les personnages ont aussi leur lot de traumas à gérer surtout Claire et Keziah qui ont tous deux un sacré bagage émotionnel (entre les deuils, la gestion de SPT, les ex, les fins de relation compliquées…)

Une enquête assez simple
Moi qui ne suis pas trop « policier » (à part en série TV), j’ai apprécié cette petite enquête assez « facile » à résoudre. En effet, j’ai vite trouvé la/le coupable (on me dit dans l’oreillette que c’était un peu voulu 😉 ) mais j’étais curieuse de connaitre comment ça allait se résoudre.

En conclusion,
Si tu aimes la série Lucifer (surtout les 1ères saisons), ce livre pourrait grave te plaire. On y trouve en effet tout un cocktail détonnant mêlant enquête policière, quelques scènes ohlala ! et une bonne grosse dose de mythologieS. Bref, une lecture bien plaisante
P.S. : Longue vie à Cornichon (comprendront ceux qui pourront 😉 )

D’autres avis chez : Les Pipelettes en parlent, Fantasy à la carte
Pour aller plus loin : Chez l’éditeur, Le site dédié au roman (attention risque de spoiler ! )