Le Guide de l’Uchronie – Karine Gobled & Bertrand Campeis

Synopsis : 
Et si… ?
Et si Christophe Colomb n’avait jamais découvert l’Amérique ?
Et si les nazis avaient remporté la Seconde Guerre mondiale ? 
L’uchronie joue avec l’histoire pour créer des réalités différentes, explorant des possibilités infinies.
Est-ce là l’expression d’une simple nostalgie rêveuse d’un passé jamais advenu ou une arme de réflexion philosophique ?
Karine Gobled et Bertrand Campeis, membres du prix ActuSF de l’uchronie, vous proposent d’arpenter avec eux les sentiers où réalité historique et fiction s’entremêlent. À travers des conseils de lecture, des interviews d’auteurs, des escapades dans le cinéma, la bande dessinée ou le jeu vidéo, ces deux spécialistes offrent un panorama d’un genre qui séduit de plus en plus.
Et si vous vous laissiez tenter par ce voyage dans les méandres du temps ?
L’histoire n’a jamais été aussi imprévisible…

Mon avis :
Coché lors de la dernière Masse Critique de Babelio, j’étais curieuse d’en savoir plus sur l’uchronie mais aussi du travail qu’avait pu fournir Karine Gobled connu aussi sous le pseudo de Lhisbei (et tenancière du RSF blog).

J’ai aimé / J’ai apprécié : 
– la 1ère partie qui permet de définir l’uchronie. Même si je connaissais plus ou moins ce que c’était, je ne pensais pas que cela pouvait être si large.
– la partie sur la littérature. J’ai pu y trouvé des titres que j’ai déjà lu et avoir des noms d’auteurs et/ou des titres qui me semblent intéressant
– que l’ouvrage traite de toutes les possibilités de l’uchronie dans les diverses médias (livres en général, cinéma/TV, jeux ou même musique)
– les diverses interview. Même si j’en ai survolé une ou deux parce que l’auteur m’intéressait moins, j’ai trouvé intéressant d’avoir leur point de vue sur la chose 🙂 J’ai d’ailleurs été amusé de lire la même référence revenir sur chacune des interviews

Je n’ai pas aimé / J’ai détesté :
– je m’intéresse peu aux jeux donc j’avoue avoir un peu délaissé cette partie que j’ai quand même survolé histoire de voir si par le plus grand des hasards je connaissais quelque chose.

Je regrette : 
– d’avoir trouvé une (très) grande majorité d’auteurs masculins… Les femmes ne savent-elle donc pas écrire de l’uchronie ?

En conclusion, 
Un guide très complet et vraiment intéressant permettant de mieux appréhender l’essence même de l’uchronie grâce à sa première partie « théorique » et enfin de la découvrir concrètement grâce à une foultitude d’exemple dans tous les domaines possibles (littérature, art graphique, cinéma et télévision, jeux…).

D’autres avis chez : Xapur, Lynnae

Rentre dans le cadre du Défi SFFF et Diversité pour l’item « Lire un essai ou un article traitant de science, de science-fiction, de fantasy ou de fantastique. (3) »
Ce qui monte ma note à 8/20 🙂

SFFFD

J’aime mes cheveux, Tous les soins de beauté au naturel – Élodie-Joy Jaubert

Synopsis : 
Si vous doutez du bien-fondé de l’utilisation de produits chimiques sur vos cheveux, à coups de shampoings, d’après-shampoing et de soins spécifiques… découvrez les soins naturels maisons.
Apprenez à hydrater vos cheveux avec du gel d’Aloe vera, à les nourrir avec un masque à l’huile de coco, à les traiter avec un soin maison aux huiles essentielles…
Un chapitre important de ce livre est dédié à la chute de cheveux et à toutes les ressources naturelles qui permettent de l’enrayer et de favoriser une repousse saine et durable.

Mon avis :
J’en parle peu voire pas du tout ici, mais voilà plusieurs années que je m’intéresse au soin naturel pour mon corps, ma peau et j’ai commencé en 2011 par mes cheveux à cause de gros problèmes de cuir chevelu non résolu malgré des traitements « lourds » et de quoi calmer mes horribles démangeaisons avec des produits pour cuir chevelu sensible… (mes fesses ! , comment tu peux dire que c’est pour quelque chose de sensible quand il y a des irritants en grande quantité…). J’ai donc appris à lire les fameuses INCI en vrai-faux latin.Et donc ce livre m’intéressait depuis un moment et une bonne copine l’ayant déjà acheté et lu me l’a prêté 🙂

J’ai aimé / J’ai adoré :
– trouver des explications sur certains points que je trouvais obscurs : hydratation / nutrition des cheveux.
– y trouver des recettes simples et facilement faisable avec ce qu’on possède dans les placards et/ou en achetant quelques ingrédients utiles pour diverses choses.
– y trouver une liste de produits à « éviter » qui permet d’apprendre à « lire » les étiquettes des produits cosmétiques. (Je mets lire entre guillemets car il y a juste une indication de « bon, pas bon » sans réelle explication du pourquoi ils sont à bannir et/ou éviter)

Je n’ai pas aimé / j’ai détesté :

Je regrette :
– particulièrement le fait que le livre soit clairement écrit pour un public féminin (adjectif au féminin la plupart du temps, je pensais avoir bigler mais non ! ) alors qu’il peut très bien y avoir des hommes qui s’intéressent aussi à bien traiter leur cheveux via le naturel (au final c’est de la « slow cosmétique »… et le « fondateur » est un homme… et combien d’hommes ont les cheveux longs dans notre entourage, combien aiment prendre soin de leur crinière ???) Je trouve ça donc vraiment dommage qu’on ne soit pas plus neutre au niveau du public même si, certes, la cosmétique, les soins et tout le tralala est « plus une affaire féminine » (avec des gros gros gros gros guillemets).

En conclusion,
Un livre sympathique pour les personnes qui souhaitent débuter dans le domaine des soins au naturel capillaire. Les conseils sont simples et applicables facilement. Toutefois, je pose un bémol sur le fait que ce livre soit clairement rédigé pour des femmes au lieu d’être neutre.

Article associé : Zéro Déchet