Premier souffle, tome 1 : Les énigmes de l’aube – Thomas C. Durand

Synopsis :
« Bonjour, c’est ici pour apprendre la magie ? »
Anyelle a un don. Un sacré don même ! Elle peut renforcer la magie de ceux qu’elle touche. Mais pour maîtriser cette aptitude et apprendre, elle doit quitter la forêt qui l’a vue naître… La voilà en route, joyeuse, insouciante et un peu maladroite pour une école prestigieuse de magie… qui n’aime malheureusement pour elle, ni les filles ni les pauvres…

Un cassage de clichés « école de magie
Quand on lit le pitch, on s’attend à une énième histoire de magie à la sauce Harry Potter, mais on en est très loin avec ce 1er tome. Et c’est vraiment plaisant.

Un ton décalé
La premier chose qu’on remarque dans ce livre, c’est le ton décalé. Plein d’humour légèrement surrané qui donne l’impression de lire un « vieux » livre, ça me rappelle un peu « l’univers de Troy » (les sœurs sexy absentes 😉 )
L’humour est d’ailleurs un pilier central de cette série, que ce soit par les noms « à coucher dehors » de certains personnages, des notes de bas de pages (NDBDP) parfois plus longues que le point en questions (mais bon faut donner le contexte de la chose ! ) ou des répliques farfelues ou des dons assez étranges (j’avoue j’aimerai bien pouvoir raviver les couleurs 😛 )

Anyelle, une sacrée gamine
Anyelle c’est l’héroïne ou plutôt l’anti-héroïne, elle a 9 ans. À cet âge, on est sans filtre, c’est son cas. À cet âge, on pose plein de question, c’est son cas !
Anyelle, donc, n’a pas sa langue dans sa poche, et, élevée par son père (un homme avec un don et une carrure impressionnante) au fond d’une clairière isolée, possède malgré tout de bonnes manières et un sacré bagout. Et c’est un plaisir de la voir évoluer de la forêt à l’école de magie.

En conclusion,
Un univers décalé (les NDBDP sont sérieusement indispensables), des répliques à déguster, de la magie juste ce qu’il faut et une personnage principale avec un sacré bagout ! Bref un premier tome plein de légèreté, vraiment sympathique et très agréable à lire, je suis curieuse de connaitre la suite (parce qu’on y pose quelques bases qui manquent de réponses)

D’autres avis chez : L’Ours Inculte

La Ronde des Albums #4

Une nouvelle ronde ! C’est que ce RDV deviendrait presque régulier 😉

Récapépète : En fonction de nos emprunts (enfin ceux des minis) à la bibliothèque ou d’occasion où l’on reçoit des livres pour enfants, il y aura un petit article avec des minis chroniques 😉 

Une nouvelle fois, nous avons été gâtés !
J’ai envoyé un mail assez vague (encore une fois) et on a réussi à avoir de superbes lectures :

« Grand Flocon souhaitait :

  • souhaite découvrir Pinocchio
  • un livre qui parle de livres comme Les Histoires de Marcel ou Le livre que personne ne lisait
  • Un livre avec des dinosaures ou des dragons (encore)

Petite Flocon souhaitait :

  • encore un livre de T’choupi
  • on est en plein début d’apprentissage du pot donc une lecture sur le sujet pourrait être intéressante 

Les deux demandent

  • une histoire qui ressemble Le bon canapé  (nous l’avons tellement lu qu’ils me le racontent encore !)
  • une histoire dans la même veine que Occupé« 

Et voici donc ce que nous avons eu :

Charles à l’école des Dragons – Alex Cousseau & Philippe-Henri Turin – Seuil Jeunesse
Ayant adoré Charles amoureux d’une princesse, la bibliothécaire nous a prêté les deux autres livres de Charles et nous avons vraiment apprécié découvrir les débuts de vie (difficile) de Charles tant aimé de ses parents

Charles, Prisonnier du Cyclope – Alex Cousseau & Philippe-Henri Turin – Seuil Jeunesse
Dans cet opus de l’histoire de Charles le Dragon, il y a un petit air d’Odyssée car on y croise le cyclope Polyphème. Une jolie histoire d’amitié et une entrée dans les histoires mythologiques.

Aïe Aïe Aïe – Christine Naumann-Villemin & Ana Duna – Auzou
Un livre avec des graphisme rigolo qui nous parle de courage et de préjugé sur un « petit nouveau » dans la savane. Et Aïe Aïe Aïe C’est rigolo !

La Maison du Crocodile Amoureux – Daniella Kulot – Autrement
Une rencontre improbable entre un crocodile et une girafe (mais c’est une autre histoire). Ils sont amoureux et veulent vivre ensemble… Seulement leur différence de taille nécessite quelques compromis et une solution amusante !

Marcel la Mauviette – Anthony Browne – KaleIdoscope
Après avoir découvert que Marcel lisait, nous avons découvert que Marcel était un singe harcelé, mais qu’il a réussi à s’en sortir !

Pinocchio – – Hachette Jeunesse
Après avoir reconnu Pinocchio dans les Histoires de Marcel, Grand Flocon a voulu découvrir le pantin de bois au nez qui grandit. On commence donc à (re)découvrir les classiques Disney 😉

50 surprises au temps des dinosaures – Jean-Luc Bizien & Emmanuel Chaun – Gründ
Un nouveau livre jeu dont on est le héros ! Et le top du top le héros s’appelle comme Grand Flocon, trop facile de s’identifier pour le coup ! Cette aventure a du coup plus parler à Grand Flocon même si on s’est souvent retrouvé à recommencer l’aventure (bah oui on n’a pas toujours suivi le bon chemin 😉 )

Tchoupi se brosse les dents – Thierry Courtin – Nathan
À la base pour Petite Flocon, les deux s’y sont intéressés !
En effet Grand Flocon connait la théorie, mais en pratique erm erm, on repassera (le brossage fait avant le repas… ) On va même garder la petite comptine !

Le Pot, ça sert à quoi ? – Katie Daynes & Marta Alvarez Miguéns – Usborne
Petite Flocon s’essaie à la continence, elle voit son grand frère et elle essaie donc un petit livre amusant et très mignon sur le sujet a été sympathique à lire.

Et voilà pour cette dernière sélection !
Il nous en reste encore une avant la rentrée (et le droit de revenir à la bibliothèque 😉 ) que nous avons été cherché samedi 😉