Ghost Love – Loïc Le Borgne

Synopsis :
La vie de Mathis a pris un tournant bien sombre depuis que son frère s’est tué en voiture. Oscillant entre soirées alcoolisées avec sa bande d’amis et job étudiant au journal du coin, son été s’étire dans la chaleur et la culpabilité.
Il dérive jusqu’à Éléonore, jeune femme pleine de charme et de mystères. Ses goûts, ses paroles, ses passions s’accordent à merveille à ceux du jeune homme, bien qu’elle refuse tout contact physique…
Sans cesse ramené au manoir abandonné du coin, Mathis s’embarque dans une histoire qui le dépasse, mais qui pourrait bien l’aider à panser quelques plaies
.

Mon avis :
Quoi de mieux qu’une histoire fantastique pour une lecture d’automne surtout à l’approche de Samain ! Ce livre tombait donc à pic pour lancer ma saison « fantastique » (bon en vrai, j’ai pas tant de livre que ça en stock mais pour une fois que je lis « de saison »)

Une romance impossible
Le roman part sur une romance relativement claire pour les lecteurices, mais j’ai aimé voir par où elle allait passer, quand l’annonce serait faite, comment allait réagir les concerner … Bref, j’ai été prise au jeu dans les sentiments de Mathis. D’ailleurs j’ai fortement apprécié son comportement, ses interrogations… Tellement réel

Le frisson de l’inconnu
Mathis s’est engagé dans une histoire qui le dépasse, qui pourrait le rendre fou. Et pourtant il s’accroche car il a besoin de réponse. Cette inconnu et ce qui l’entoure est intéressant. Le frisson monte en intensité au fur et à mesure jusqu’à son apothéose pour finir en beauté mais pas dans un happy end tel qu’on pourrait s’y attendre

Un soupçon de réalité
L’auteur nous le confie à la fin du livre. Il s’est appuyé sur une petite histoire dans la grande Histoire pour créer certains personnages et le « background » de l’histoire, surtout pour les lieux et cela donne une certaine « palpabilité » au roman !

En conclusion,
Ghost Love est une romance, un roman fantastique mais traité différemment de ce que j’ai déjà eu l’habitude de lire. Un roman plein de questionnements sur l’amour, la vie, la mort, l’après… mais avant tout une lecture sympathique

D’autres avis chez : Livropathe, …
Pour aller plus loin : Un article sur le livre