Notre Dame de la Mer – Rozenn Illiano

Synopsis :
Alors que sa grand-mère est hospitalisée, Nellig profite de devoir veiller sur la maison familiale pour s’accorder des vacances en Bretagne. Mais la demeure est hantée de souvenirs, de présences, d’échos d’enfance enfuie… et Nellig n’aime pas vraiment ça.
La nuit de la Toussaint, tandis qu’une tempête se fracasse sur les côtes et que les phares s’éteignent, pendant que d’anciennes légendes refont surface, le fantôme de son grand-père lui apparaît. Et il a un message à lui faire passer.

Mon avis : 
L’été est arrivée, un déménagement est passé par là et mon envie de lire est assez fluctuante, donc quoi de mieux que de courtes lectures pour tenter de se « redonner du courage à lire ».
Les écrits de Rozenn sont donc parfaits ! Pas trop long et bien écrits !

J’ai aimé / J’ai adoré : 
– être plongé dans la Bretagne profonde. Même si je n’ai jamais visité cette région, de part les légendes et les nombreux écrits que j’ai lu sur cet endroit, on s’y croirait presque. Il y a même la pluie (so cliché mais nécessaire pour l’ambiance du récit)
– ce n’est pas du tout la période mais j’ai apprécié me retrouver en période de Toussaint / Samhain dans cette novella
– le mélange de récit « vécu » et de légendes
– la couverture de Coliandre :3 je suis toujours aussi fan de ses dessins / couvertures !

Je regrette : 
-La chute, même si elle était inévitable, j’aurais préféré que ça dure encore un peu (même si Nellig avait déjà assez souffert)

En conclusion, 
Une novella qui se lit aisément mais dont l’été n’est pas la saison (j’aurais du lire cette nouvelle en automne elle aurait été parfaite sous une couette et avec les chats aux pieds) sur fond de « vécu » et de traditions et folklore breton qui me fait toujours autant rêver 🙂

Féelure – Silène Edgar

Synopsis : 
Le jour, Gwen est une personne tout ce qu’il y a de plus ordinaire : elle a un emploi précaire à la bibliothèque de la ville, un mari aimant et deux beaux enfants. Mais chaque nuit, elle est fée et travaille à la BAKF, la Brigade anti-kidnapping de fées. Et justement, de récentes disparitions leur donnent du fil à retordre… Avec son coéquipier et ami Arthur, elle va vite découvrir que cette nouvelle affaire pourrait être plus sensible que prévu. Pourtant, si dangereuse que soit cette nouvelle enquête, ce n’est qu’une épine parmi d’autres dans le pied de Gwen. Car au prochain solstice, elle va devoir faire un choix : rester humaine avec son mari et ses enfants, ou abandonner son ancienne existence et devenir fée pour toujours aux côtés d’Arthur…

Mon avis :
Après avoir terminé mon précédent livre, j’avais envie de rester dans le monde des fées et de lire un truc rapide. Cette courte novella était donc la lecture parfaite.

J’ai aimé / J’ai adoré : 
– me retrouver au pays des fées (la Bretagne)
– les très nombreux jeux de mots avec le mot fée. Certains étaient faciles d’autres un peu plus « poussés » ^^
–  la double vie de Gwen et des autres demis. J’ai beaucoup apprécié suivre les 2 côtés de la vie de Gwen et de poursuivre sa réflexion sur devenir ou non une fée à plein temps.
– le choix d’Arthur. Lui aussi doit faire son choix et j’ai apprécié le choix qu’il a fait surtout après les diverses aventures vécues.
– croiser des fées « véreuses » avec leur raison de détester les « demis »
– découvrir un monde différent de celui qu’on imagine pour les fées… ex lors d’un passage au bois de Boulogne… je n’en dirais pas plus ^^

Je n’ai pas aimé / J’ai détesté :

Je regrette : 
– de ne pas avoir pu découvrir un peu plus d’autres fées et un peu plus l’univers… peut-être dans une autre novella / nouvelle ?

En conclusion, 
Une novella très sympathique mêlant fées anciennes et modernes, une touche de policier et d’humour le tout dans notre monde, pour une lecture rapide et très agréable.

logo CRAAA bis

  • Au Cœur de la Neige

    484 p

  • Challenge en cours !

    Lien direct vers les articles des organisateurs

  • Dans la Bulle

  • Dernières Neiges

  • Neiges éternelles