Le Dernier Apprenti Sorcier, tome 5 : Les Disparues de Rushpool – Ben Aaronovitch

Synopsis :
L’agent Peter Grant, dernier apprenti sorcier et brillant enquêteur de la Police Métropolitaine de Londres – la Métro, pour les intimes – quitte cette fois la capitale britannique pour se rendre dans une petite bourgade du Herefordshire où les forces de police locales échouent à enrayer la vague d’enlèvements d’enfants dont leur communauté est victime. Assisté de Beverley Brook, Peter se retrouve bientôt embourbé jusqu’au cou dans une affaire pour le moins louche. Passe encore le danger omniprésent, la mauvaise humeur des fl ics du coin, la franche hostilité des dieux locaux… mais des boutiques qui ferment à 4 heures de l’après-midi ?! Quelle horreur !

Mon avis : 
L’envie et le temps pour la lecture refait doucement son apparition, donc je me plonge dans des valeurs sures, aka des séries déjà bien entamée !
Je pensais que j’allais d’ailleurs terminée en beauté une série avec ce tome, mais que nenni, on avance mais la fin à l’air encore loin vu qu’un tome 6 est sorti chez les anglophones !
Mais ce n’est pas grave, j’ai retrouvé Peter Grant avec plaisir 🙂

J’ai aimé / J’ai adoré :
– découvrir la « compagne britannique » dans ce tome (puisque c’est le « thème ») et donc y croiser de nouveaux lieux et de nouvelles personnes.
– voir plus souvent Beverley. Après tout Peter l’apprécie beaucoup et j’aime en découvrir un peu plus sur elle et ses connaissances
– le « folklore » ça revient à la même chose que mon 1er point mais en un peu plus poussé en direction de la magie qu’on continue de découvrir mais aussi découvrir les origines d’un personnage assez silencieux dont on entend assez souvent dans les tomes (sacré Molly 😛 ).
– découvrir d’autres « êtres magiques » pas forcément magicien, mais avec des pouvoirs quand même. C’est étrange mais intéressant 🙂 … D’ailleurs je ne m’attendais vraiment pas à croiser certaines « bestioles » dans cette enquête, j’ai bien souri quand j’ai compris 😛

Je n’ai pas aimé / J’ai détesté : 

Je regrette :
– qu’on ne voit pas plus que ça Peter pratiquer la magie. Bon ok, il a des « appareils » pour la mesurer… il fait preuve de pas mal d’imagination d’ailleurs ^^
– l’enquête était un peu lente dans ce tome à mon humble avis… j’ai eu l’impression que ça piétinait, qu’il manquait un truc pour que ça soit plus… mouvementé.

En conclusion, 
Une nouvelle enquête dans laquelle on retrouve Peter Grant notre policier-magicien préféré au fin fond de la cambrousse britannique à chercher 2 gamines. On y découvre un nouveau folklore mais aussi une nouvelle facette du monde magique dans lequel évolue Peter.
Une enquête un peu molle, un peu en transition après des tomes plus mouvementés mais tout de même intéressant…
Vivement le 6è tome traduit  😛

Articles associés : Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4.

Publicités

Le Dernier Apprenti Sorcier, tome 4 : Le Rêve de l’Architecte – Ben Aaronovitch

Synopsis : 
La découverte d’un corps mutilé dans la banlieue de Londres fait monter d’un cran la paranoïa ambiante, d’autant que la méthode rappelle furieusement celle de l’Homme sans visage, ce magicien fou déjà connu des services de police. Enfin, pas de tous les services, juste de celui des affaires surnaturelles, dont le représentant le plus actif, l’agent Peter Grant, est aussi le dernier apprenti sorcier de Londres. À peine débutée, son enquête va s’enrichir de nouveaux éléments à première vue sans rapport avec le crime, mais qui tous mènent au quartier d’Elephant and Castle ; plus précisément à un ensemble d’immeubles conçu par un architecte dérangé et habité par tout ce que la capitale britannique compte de désespérés…

Mon avis : 
Dans l’optique d’encore avancer dans mes séries, j’ai attaqué ce tome 4 avec grand plaisir (et surtout pendant que j’ai un peu de temps 😛 )

J’ai aimé / J’ai adoré : 
– retrouver Peter Grant, continuer de suivre son apprentissage de sorcier moderne mais aussi d’en découvrir un peu plus sur sa vie
– découvrir le « folklore » des Rivières, même si ce n’est qu’un tout petit passage de ce tome
– voir ENFIN Nightingale en pleine action (et il fait vraiment pas semblant) mais aussi continuer à en découvrir un peu plus sur son passé et celui des autres magiciens
– qu’on prenne plus notre temps dans ce tome, qu’on nous mène vers des fausses pistes
– qu’on continue à avoir 2 enquêtes dont celle en fil rouge qui finalement est rejointe par l’enquête du tome.
– même si je ne suis pas calée dans ce domaine, j’ai apprécié qu’on se concentre sur l’architecture et j’apprécie que chaque tome soit « centré » sur un thème (jazz, métro, architecture…)

Je n’ai pas aimé / J’ai détesté : 
– (bon c’est pas vraiment un j’ai pas aimé, mais quand même) WTF ce retournement de situation à la fin ! je suis complètement choquée ! (et en même temps je comprends ^^’ )

Je regrette : 
– de ne pas connaitre Londres, j’ai toujours du mal à me repérer dans cette ville, même si on en est au 4è tome !

En conclusion, 
Un 4è tome toujours aussi intéressant où l’intrigue avance tranquillement mais qui avance à son rythme avec toujours des points intéressants 🙂
Une chose est sure, je vais continuer cette série avec attrait 🙂

D’autres avis chez : Herbefol, BlackWolf
Articles associés : Tome 1, Tome 2, Tome 3

  • Au Cœur de la Neige

    484 p

  • Challenge en cours !

    Lien direct vers les articles des organisateurs

  • Dans la Bulle

  • Dernières Neiges

  • Neiges éternelles