Quand le Soleil s’éteint (saison 1) – Rozenn Illiano

Synopsis
Mars 2015.
Le monde change peu à peu. Entre phénomènes inexpliqués et agressivité, apparitions fantomatiques et défiance, la société se replie sur elle-même, se méfie de son voisin, devient hostile. Les rumeurs courent ; les agressions se succèdent ; des attentats surviennent. Le soleil lui-même semble affecté : le voilà qui brille moins fort. Dans l’ombre, sorciers et clairvoyants s’activent afin de comprendre les raisons de ce changement, partis à la recherche de signes à venir et de légendes d’autrefois. Jusqu’à ce qu’une étrange maladie se déclare en France, une menace venue de nulle part qui ne laisse de chance à personne…
Au moment où le gouvernement décrète une quarantaine nationale, nombreux sont ceux qui parcourent les routes. Ils s’appellent Lyes, Samuel, Taly, Selim, Déborah, Kathia, ils cherchent à rentrer chez eux, ou à retrouver quelqu’un…

Mon avis
Comme le livre précédent, je reste dans mes auteurices « valeurs sures » durant l’été, histoire de passer un bon moment et pour compenser ma « rapidité » de lecture estivale. J’ai donc lu cette courte saison de 9 épisodes en une après midi (oui c’est vraiment court 😉 )

Un livre court mais haletant
En effet, on a uniquement 9 épisodes dans ce très court livre mais c’est suffisant pour rendre l’histoire que l’on suit haletante. On alterne différents points de vue, la tension monte jusqu’à atteindre son apogée et sa solution. 9 épisodes c’est très court mais très prenant. Je suis contente d’avoir pu « binge reader » la saison et ne pas avoir du attendre entre chaque épisode ^^

Une « miette » d’un Grand Projet
Ce petit livre fut un vrai plaisir ! J’ai retrouvé avec joie le Grand Projet de l’autrice que je lis absolument dans le désordre par microscopique morceau, mais chaque fois c’est un plaisir renouvelé.
J’apprécie tellement de retrouver des personnages (que j’apprécie plus ou moins) croisés ici ou là dans un contexte différent (puisqu’une nouvelle histoire), les voir se relier entre eux (même si la trame est encore loin d’être clair).
Ce Grand Projet dans son ensemble est un vrai tour de force. En effet, chaque livre (hors série clairement annoncée) est indépendant et pourtant relié au reste tout en ayant différent univers (j’ai évidemment des chouchous là aussi 😉 )

En conclusion,
Cette lecture fut un « petit bonbon » de lecture, même si clairement le sujet n’est pas le plus joyeux et rappelle (étrangement 😉 ) une part de la situation actuelle (bah oui vu quand ça a été écrit 😉 )

Pour aller plus loin : Le site de l’autrice, lire cette histoire en ligne
Les livres* de l’autrice sur le blog : Le Rêve du Prunellier, Notre Dame de la Mer, Fêlures, 18.01.16, Midnight City, Le Phare du Corbeau
*certains des livres sont à ce jour indisponibles ou le deviendront prochainement

Les Costello, saison 1, épisode 1 à 3 – Laurent Bettoni

Synopsis (de la série) : 
Au fil des épisodes, suivez les heurs et malheurs d’une famille (dé) composée de déménageurs-brocanteurs suceurs de sang qui habitent sous le même toit et qui adorent se détester.
Vivant d’arnaques minables et de bricole, les Costello se situent loin, très loin, de l’idée qu’on se fait ordinairement des vampires, nobles, élégants et raffinés. Eux sont plutôt affreux, sales et méchants.
Ces voleurs de poules, tombés en disgrâce, n’appartiennent plus depuis des lustres à la caste supérieure de leur espèce. Ils cherchent par tous les moyens à récupérer leur fortune et leur grandeur, perdues au cours des siècles.
Dans leurs tentatives approximatives de redorer leur blason, ils vous feront toujours rire, parfois pleurer et souvent réfléchir sur la condition (in) humaine.

Mon Avis :
Je n’avais pas encore lu de séries à épisode, enfin au delà d’un premier épisode. C’est un peu la nouvelle mode pour les heureux propriétaires d’ebooks, tout comme les nouvelles à l’unité. Pour moi une nouvelle façon de lire ^^

J’ai aimé / J’ai adoré : 
– le format court. Vraiment court puisqu’il faut tout juste 20 min pour lire un épisode. Donc c’est parfait pour entre 2 lectures plus conséquentes!
– la famille Castello, en fait ya deux familles relié par un mariage mais vu que c’est une famille Italienne, c’est le nom de la Mama (la grand mère du coup) qui prime. Les personnages sont tous intéressants  et assez déjantés (je vous laisse le lien qui permet de les découvrir, ya la même chose dans les ebooks 🙂 des fois qu’on oublierait qui et qui ^^) Ils sont tous assez caricaturaux, mais j’aime bien ^^ (et franchement je m’en remets toujours pas de la grand mère et ses gaz >.<)
– l’intrigue. Au bout du 3è épisode, l’intrigue de la saison (12-13 épisodes) se dévoile doucement. Je sais pas pourquoi mais je sens qu’il va y avoir du sang!

Je n’ai pas aimé / J’ai détesté :
– avoir plein de page à passer avant d’arriver à la première page de lecture. Dans un livre papier c’est pareil mais bizarrement là ça m’a un peu gênée (surtout que j’ai au moins du pousser la police de 3 tailles au dessus de la taille de base tellement c’est écrit petit! Heureusement qu’on peut changer la taille sinon j’aurais eu besoin d’une loupe)

Je regrette : 
– la périodicité de publication : 1 épisode par mois, c’est un peu long pour attendre la suite.

En conclusion,
C’est pas la série du siècle, mais c’est amusant, assez caricatural pour le moment, avec du s*xe, des gros bras, une famiglia de vampires assez hétéroclitesdes combines pas très catholique et tout et tout.
Bref une série intéressante pour se détendre entre 2 lectures plus conséquente!
Vivement le prochain épisode 🙂 (quoique j’attendrai peut-être d’en avoir plus d’un avant de me le mettre sous la dents)

Couverture de l'épisode 1, tous les épisodes reprennent ce visuel avec juste le titre qui change
Couverture de l’épisode 1, tous les épisodes reprennent ce visuel avec juste le titre qui change

Pour Aller plus loin :
– l’épisode 1 est gratuit et la suite à 0.99€ à raison d’un épisode par mois publié le 15 de chaque mois
le blog de l’auteur
– le site des éditions La Bourdonnaye