Quand le Soleil s’éteint (saison 1) – Rozenn Illiano

Synopsis
Mars 2015.
Le monde change peu à peu. Entre phénomènes inexpliqués et agressivité, apparitions fantomatiques et défiance, la société se replie sur elle-même, se méfie de son voisin, devient hostile. Les rumeurs courent ; les agressions se succèdent ; des attentats surviennent. Le soleil lui-même semble affecté : le voilà qui brille moins fort. Dans l’ombre, sorciers et clairvoyants s’activent afin de comprendre les raisons de ce changement, partis à la recherche de signes à venir et de légendes d’autrefois. Jusqu’à ce qu’une étrange maladie se déclare en France, une menace venue de nulle part qui ne laisse de chance à personne…
Au moment où le gouvernement décrète une quarantaine nationale, nombreux sont ceux qui parcourent les routes. Ils s’appellent Lyes, Samuel, Taly, Selim, Déborah, Kathia, ils cherchent à rentrer chez eux, ou à retrouver quelqu’un…

Mon avis
Comme le livre précédent, je reste dans mes auteurices « valeurs sures » durant l’été, histoire de passer un bon moment et pour compenser ma « rapidité » de lecture estivale. J’ai donc lu cette courte saison de 9 épisodes en une après midi (oui c’est vraiment court 😉 )

Un livre court mais haletant
En effet, on a uniquement 9 épisodes dans ce très court livre mais c’est suffisant pour rendre l’histoire que l’on suit haletante. On alterne différents points de vue, la tension monte jusqu’à atteindre son apogée et sa solution. 9 épisodes c’est très court mais très prenant. Je suis contente d’avoir pu « binge reader » la saison et ne pas avoir du attendre entre chaque épisode ^^

Une « miette » d’un Grand Projet
Ce petit livre fut un vrai plaisir ! J’ai retrouvé avec joie le Grand Projet de l’autrice que je lis absolument dans le désordre par microscopique morceau, mais chaque fois c’est un plaisir renouvelé.
J’apprécie tellement de retrouver des personnages (que j’apprécie plus ou moins) croisés ici ou là dans un contexte différent (puisqu’une nouvelle histoire), les voir se relier entre eux (même si la trame est encore loin d’être clair).
Ce Grand Projet dans son ensemble est un vrai tour de force. En effet, chaque livre (hors série clairement annoncée) est indépendant et pourtant relié au reste tout en ayant différent univers (j’ai évidemment des chouchous là aussi 😉 )

En conclusion,
Cette lecture fut un « petit bonbon » de lecture, même si clairement le sujet n’est pas le plus joyeux et rappelle (étrangement 😉 ) une part de la situation actuelle (bah oui vu quand ça a été écrit 😉 )

Pour aller plus loin : Le site de l’autrice, lire cette histoire en ligne
Les livres* de l’autrice sur le blog : Le Rêve du Prunellier, Notre Dame de la Mer, Fêlures, 18.01.16, Midnight City, Le Phare du Corbeau
*certains des livres sont à ce jour indisponibles ou le deviendront prochainement

BMS, La Brigade du Surnaturel, tome 1 : Limbus Patronum – Floriane Impala

Synopsis
Quand un inconnu s’introduit dans son appartement, la vie de Claire Desfontaine bascule. D’abord sur le canapé, puis sur le siège en cuir d’une berline années 60 pour un road trip sanglant vers les limbes. Car le bellâtre qui vient de braquer son intimité n’est pas de ceux à qui l’on refuse sa main : envoyé par le Big Boss des Enfers lui-même pour résoudre une affaire de meurtres en série parmi ses ouailles démoniaques, il est bien décidé à faire de Claire, inspectrice de la Brigade de la Magie et du Surnaturel, sa coéquipière. 

Entre un Kill Bill, un Buffy et un American Gods passés à la bombe fluo de la romance, ce tome 1 de La Brigade du Surnaturel assaisonne tous les clichés du genre pour en tirer un cocktail de première main : une traque mythologique, des ébats torrides, des High Kick plus convaincants que ceux de Bruce Lee et un art de la punchline qui pimente l’Urban Fantasy de cette enquête démoniaque.

Mon avis :
Avec un pitch pareil, ça ne pouvait que me tenter. J’ai mis un peu de temps avant de me lancer parce que j’appréhende toujours un peu les pavés 😉 J’ai donc commencé ma lecture un jour de « bad mood » donc pas forcément dans les bonnes conditions pour lire ce genre de livre ! Heureusement le lendemain, j’allais bien mieux et j’étais « prévenue » de ce que j’allais lire

Une bonne dose de mythologie
J’ai adoré le mélange des diverses mythologies même si dans ce tome, on croise principalement de la mythologie judéo-chrétienne (ange, démon…) on y croise aussi un peu de mythologie scandinave et des clins d’œil à encore d’autres puisque toutes les religions et croyances peuvent se rejoindre via les Limbes et ça c’est super intéressant parce que du coup on pourrait très bien croiser Shiva en train de faire un duel thé avec Loki ou Zeus (oui ça pourrait donner un truc marrant… ou pas).

Un duo détonnant
En général quand on rencontre quelqu’un, on apprend à le connaitre, souvent en discutant… Claire et Keziah ont commencé d’une autre façon… Heureusement, ils vont ensuite reprendre le « cours normal » des choses au niveau de leur relation même si il y a une sacrée tension entre eux deux ce qui peut créer des moments assez cocasses.
Les relations entre les divers personnages sont aussi intéressantes entre les personnages secondaires/tertiaires, du fait que les mythologies se croisent, ça peut créer des mélanges étranges.
Les personnages ont aussi leur lot de traumas à gérer surtout Claire et Keziah qui ont tous deux un sacré bagage émotionnel (entre les deuils, la gestion de SPT, les ex, les fins de relation compliquées…)

Une enquête assez simple
Moi qui ne suis pas trop « policier » (à part en série TV), j’ai apprécié cette petite enquête assez « facile » à résoudre. En effet, j’ai vite trouvé la/le coupable (on me dit dans l’oreillette que c’était un peu voulu 😉 ) mais j’étais curieuse de connaitre comment ça allait se résoudre.

En conclusion,
Si tu aimes la série Lucifer (surtout les 1ères saisons), ce livre pourrait grave te plaire. On y trouve en effet tout un cocktail détonnant mêlant enquête policière, quelques scènes ohlala ! et une bonne grosse dose de mythologieS. Bref, une lecture bien plaisante
P.S. : Longue vie à Cornichon (comprendront ceux qui pourront 😉 )

D’autres avis chez : Les Pipelettes en parlent, Fantasy à la carte
Pour aller plus loin : Chez l’éditeur, Le site dédié au roman (attention risque de spoiler ! )