L’Assassin Royal, tome 4 à 6 : Assassin’s Quest – Robin Hobb

Synopsis (Tome 4 uniquement) : Royal, l’usurpateur monté sur le trône des Six-Duchés, est persuadé que Fitzchevalerie, son ennemi intime, est mort. Mais celui-ci, caché à l ‘écart de la cour avec Burrich, prépare sa vengeance…

Mon avis : Retrouvant le plaisir de lire, j’ai eu envie de continuer cette saga que j’ai découvert sur le tard, j’ai donc commencé par prendre le tome 4 et… le découpage français étant hyper frustrant, j’ai enchainé jusqu’au tome 6 pour conclure cette 1ère partie. Oui j’essaie de suivre scrupuleusement le découpage VO ET cette liste de lecture pour pas me perdre dans l’ordre de lecture des diverses parties 😉

J’ai aimé / J’ai adoré :
– retrouvé Fitz, surtout après ce qui lui est arrivé dans les tomes précédents. J’ai vraiment apprécié de le voir grandir et développer de nouvelles capacités et suivre ses aventures
– en savoir un peu plus sur l’Art et le Lignage (aka le Vif) même si j’aurais aimé en apprendre encore plus, parce que même si on en apprend un peu, ça reste flou (surtout sur le Vif)
– découvrir les fameux Anciens, même que très peu (j’en saurais surement plus quand je serai à la série qui leur est consacrée 😛 )
– voir certains personnages différents (je pense notamment à notre ami le Grêlé) et évidemment en découvrir d’autres comme Caudron ou Astérie
– que finalement la 1ère trilogie (VO) se suffise à elle même 🙂 Même si j’ai envie de replonger dans cet univers, je sais que j’ai déjà bouclé un bout (évidemment, j’en veux encore 😉 )

Je n’ai pas aimé /J’ai détesté : 
– le découpage VF, c’est limite une hérésie… j’ai été chanceuse d’avoir les 3 tomes VF sous la main parce qu’à la fin du tome 4, on n’a qu’une envie, tourner la page pour continuer la suite… Idem à la fin du tome 5. Alors oui ça coupe en fin de chapitre mais limite en plein dans une action, donc un conseil à ceux qui n’ont pas encore lu, prévoyez de suivre le découpage VO où les 3 tomes VF n’en forme qu’un ^^’

En conclusion, 
Malgré l’hérésie du découpage français, j’ai vraiment apprécié cette dernière partie de l’histoire de la jeunesse de Fitz. En effet, dans cette partie de l’histoire, il devient réellement un homme, on sent que pour lui la page de l’enfance s’est tourné définitivement.

Youhou, une de plus en moins 😉 
Faudrait que je mette à jour la page ^^’ 

Le Dernier Apprenti Sorcier, tome 5 : Les Disparues de Rushpool – Ben Aaronovitch

Synopsis :
L’agent Peter Grant, dernier apprenti sorcier et brillant enquêteur de la Police Métropolitaine de Londres – la Métro, pour les intimes – quitte cette fois la capitale britannique pour se rendre dans une petite bourgade du Herefordshire où les forces de police locales échouent à enrayer la vague d’enlèvements d’enfants dont leur communauté est victime. Assisté de Beverley Brook, Peter se retrouve bientôt embourbé jusqu’au cou dans une affaire pour le moins louche. Passe encore le danger omniprésent, la mauvaise humeur des fl ics du coin, la franche hostilité des dieux locaux… mais des boutiques qui ferment à 4 heures de l’après-midi ?! Quelle horreur !

Mon avis : 
L’envie et le temps pour la lecture refait doucement son apparition, donc je me plonge dans des valeurs sures, aka des séries déjà bien entamée !
Je pensais que j’allais d’ailleurs terminée en beauté une série avec ce tome, mais que nenni, on avance mais la fin à l’air encore loin vu qu’un tome 6 est sorti chez les anglophones !
Mais ce n’est pas grave, j’ai retrouvé Peter Grant avec plaisir 🙂

J’ai aimé / J’ai adoré :
– découvrir la « compagne britannique » dans ce tome (puisque c’est le « thème ») et donc y croiser de nouveaux lieux et de nouvelles personnes.
– voir plus souvent Beverley. Après tout Peter l’apprécie beaucoup et j’aime en découvrir un peu plus sur elle et ses connaissances
– le « folklore » ça revient à la même chose que mon 1er point mais en un peu plus poussé en direction de la magie qu’on continue de découvrir mais aussi découvrir les origines d’un personnage assez silencieux dont on entend assez souvent dans les tomes (sacré Molly 😛 ).
– découvrir d’autres « êtres magiques » pas forcément magicien, mais avec des pouvoirs quand même. C’est étrange mais intéressant 🙂 … D’ailleurs je ne m’attendais vraiment pas à croiser certaines « bestioles » dans cette enquête, j’ai bien souri quand j’ai compris 😛

Je n’ai pas aimé / J’ai détesté : 

Je regrette :
– qu’on ne voit pas plus que ça Peter pratiquer la magie. Bon ok, il a des « appareils » pour la mesurer… il fait preuve de pas mal d’imagination d’ailleurs ^^
– l’enquête était un peu lente dans ce tome à mon humble avis… j’ai eu l’impression que ça piétinait, qu’il manquait un truc pour que ça soit plus… mouvementé.

En conclusion, 
Une nouvelle enquête dans laquelle on retrouve Peter Grant notre policier-magicien préféré au fin fond de la cambrousse britannique à chercher 2 gamines. On y découvre un nouveau folklore mais aussi une nouvelle facette du monde magique dans lequel évolue Peter.
Une enquête un peu molle, un peu en transition après des tomes plus mouvementés mais tout de même intéressant…
Vivement le 6è tome traduit  😛

Articles associés : Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4.