A comme Association, tome 8 : Le regard brûlant des étoiles – Erik L’Homme

Synopsis :
C’est […] l’heure des adieux
(Extrait du synopsis qui encore une fois en dévoile bien trop)

Mon Avis :
Acheté peu de temps après sa sortie, j’ai eu du mal à me décider à le lire et à clôturer cette série chouchoue à lire quand ça va pas trop bien… Puis en ce début d’année, ayant été malade peu de temps après le Nouvel An, il s’est trouvé près de moi pour me consoler et m’apprendre la fin ultime de cette série.

J’ai aimé/J’ai adoré :
– l’épaisseur du livre, oui rien à voir avec le contenu mais ce 8è et dernier tome fait bien 2 à 3 fois la taille des autres et c’est très plaisant de pouvoir passer un peu plus de temps en compagnie d’Ombe et Jasper et de ne pas être frustrée au bout de 200 pages
– avoir la conclusion de cette série, même si terminer une série comme ça, ça fait toujours un petit quelque chose
– continuer à lire les blagues pourries de Jasper, même si depuis quelques tomes, celles-ci se font plus subtiles et parfois moins lourdes
– la révélation qu’on attend depuis le début 😛 (même si je commençais à m’en douter ;))
– découvrir rapidement encore de nouveaux personnages et en retrouver d’autres

Je n’ai pas aimé / J’ai détesté :

Je regrette :
– que certains personnages n’aient pas plus la part belle. En effet, j’aurais aimé en savoir encore plus sur Mademoiselle Rose et Walter.
– que d’autres personnages soient là et qu’ils ne servent pas à grand chose (erm Nina…)

En conclusion,
Une fin qui nous dit que même si c’est la fin, la vie continue, même s’il nous manque quelqu’un… La fin d’une Association entre Jasper et Ombe, entre Erik L’Homme et feu Pierre Bottero, mais une belle fin, juste et comme il faut.

D’autres avis chez : Olya, Endea, …
Articles Associés : A comme Association tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5, tome 6 et tome 7