Delirium, tome 3 : Requiem – Lauren Oliver

Synopsis : 
Après avoir sauvé Julian d’une condamnation à mort, Lena et ses amis regagnent la Nature. Mais celle-ci n’est plus un lieu sûr, des rebellions ont éclaté partout dans le pays et les Régulateurs sont postés à la frontière, à l’affût de toute transgression. Le gouvernement ne peut plus nier l’existence des Invalides et la menace qu’ils représentent. Tandis que Lena mène la Résistance prenant chaque fois plus de risques, sa meilleure amie Hana vit une vie sans amour au bras du jeune maire de Portland… Leurs récits se déroulent en parallèle, leurs voix alternent : quand les deux amies se retrouveront-elles ?

Mon avis : 
Pour bien commencer l’année, je me suis dit que j’allais continuer dans ma lancée 2017 à savoir, continuer à lire plein de série et si possible en terminer. Ma lecture du tome 2 était encore récente et donc c’était le moment de se lancer pour continuer et terminer 🙂

J’ai aimé / J’ai adoré : 
– retrouvé la Nature même si elle est de plus en plus hostile où Lena et Julian se retrouve après leurs aventures précédentes. On retrouve aussi d’autres personnes, comme Raven ou Tack et d’autres encore qu’on ne pensait plus revoir et on en découvre d’autres un peu plus.
– retrouvé aussi Hana qui a été « guérie » (on peut toutefois, tout au long de ce tome se demander si ça a vraiment fonctionné). Hana a été appariée, elle va donc se marier. On suit donc ce moment avec elle et on revit aussi de petits moments, des souvenirs (sont-ils normaux ? ). Grâce à cette partie du texte, on redécouvre Portland et ce qu’elle est devenue après le départ de Lena.
– la réflexion en toile de fond, sur les choix, ceux qu’on fait, qu’on a fait et qu’on va faire. Ces choix qui régissent nos vies et qui sont importants
– l’action. Ça bouge énormément dans ce tome, il y a beaucoup d’actions, aussi bien du côté de Lena que du côté de Hana

Je n’ai pas aimé / J’ai détesté : 

Je regrette : 
– la fin. Bon certes je m’attendais un peu à ça, mais je suis un peu déçue de ne pas avoir eu un « petit » épilogue, un « quelques années après » pour avoir un aperçu de ce qu’est devenu la nouvelle communauté

En conclusion, 
Un tome plus riche en émotions et en actions, le rythme s’accélère dans ce dernier tome, même si la fin est plus ou moins attendue, elle n’est pas simple à obtenir. Les relations entre les personnages se précisent et des liens se nouent et se dénouent voire se renouent

Articles associés : Tome 1, tome 2
D’autres avis chez : Mypianocanta, …

Publicités

Le Pensionnat de Mademoiselle Géraldine, tome 3 : Jupons et Poisons – Gail Carriger

Synopsis : 
Toujours élégante, Sophronia continue sa deuxième année au pensionnat – avec un éventail à lames d’acier dissimulé dans les plis de sa robe de bal, bien évidemment. Une arme tendance et fort à propos, puisque la jeune espionne, sa meilleure amie Dimity, l’adorable soutier Savon et le charmant Lord Felix Mersey montent clandestinement dans un train en direction de l’Écosse pour ramener leur camarade de classe Sidheag à sa meute de loups-garous. Personne ne se doute de ce qu’ils vont trouver – ou qui – à bord de ce train étrangement vide. Alors que Sophronia met à jour un complot susceptible de plonger Londres tout entière dans le chaos, elle va aussi devoir décider une bonne fois pour toutes vers qui va sa loyauté.

Mon avis : 
Après une lecture brumeuse, j’avais envie de me lancer dans quelque chose qui me ferait sourire.
J’apprécie tellement les écrits de Gail Carriger que je me suis dit que c’était le moment d’en finir avec cette délicieuse série !

J’ai aimé / J’ai adoré : 
– retrouver notre bande de charmantes demoiselles, toujours aussi respectueuse, effronté mais de « qualiteille » ! )
– Voir un peu plus Lord Mersey et prendre le temps de l’adorer et de le détester
– découvrir le pourquoi du comment Sidheag est retournée en Écosse (et donc continuer de faire le lien avec Le Protectorat de l’Ombrelle)
– voir la relation entre Sophronia et Savon évoluée un peu (*glousse*)
– les réflexions de Sophronia vis à vis de sa future allégeance

Je n’ai pas aimé / J’ai détesté : 
– les évènements qui arrivent à Savon ! Même si au final ça se termine « pas trop mal », le pire moment qui est arrivé à Savon m’a humidifié les yeux !

Je regrette : 
– qu’on ne voit pas Vieve de tout le tome, elle m’a manqué cette polissonne

En conclusion, 
Un tome qui se passe loin de notre école dirigeable préférée mais dont l’action est rebondissante à souhait. Les personnages grandissent et commencent à faire des choix et se poser des questions sur la direction que prendra leur avenir.

Articles associés : Tome 1, Tome 2

  • Au Cœur de la Neige

    484 p

  • Challenge en cours !

    Lien direct vers les articles des organisateurs

  • Dans la Bulle

  • Dernières Neiges

  • Neiges éternelles