Vic Swanson, tome 1 : À double sens – Alex Ferder

Synopsis :
Enquêtrice à mon compte, je m’appelle Vic Swanson et je suis une Sensorielle. Cela me permet entre autres de reconstituer les dernières minutes d’un meurtre. J’ai un sale caractère, vis au jour le jour, et ah… Je n’aime pas les mages. C’est comme ça, je les déteste. Et je peux me le permettre, parce que j’en suis un moi-même.
Dans mon boulot, je suis la meilleure, tout le monde le sait… Enfin, j’étais la meilleure jusqu’à ce qu’on fasse appel à moi et à mon équipe pour résoudre le meurtre d’une femme liée à la meute de Semaj, un métamorphe tigre aussi arrogant que sexy.
Ce n’est pas notre première rencontre, mais comme à chaque fois, les étincelles jaillissent.
Je le déteste autant qu’il m’attire, mais hors de question que je lui cède. Et comme si la situation n’était pas assez compliquée, une autre femme disparaît, presque sous mon nez. Sous mon nez !
J’aurais dû savoir que cette affaire serait dangereuse pour ma santé mentale. Quand on s’attend au pire, on n’est jamais déçu, si ?

Mon avis :
J’ai eu la chance de remporter un lot composé de plusieurs livres de chez AlterReal lors du GpP de cette année chez Bookenstock et ce tome était dedans… de plus le mois de juin, est un mois dédiée à l’autrice de ce roman, c’était donc l’occasion pour moi de me lancer dans cette lecture.
(oui je suis méga à la bourre, alors que j’ai fini ma lecture depuis mi juin… Mais, j’ai un peu cumulé les malades (la varicelle, c’est fait ! x2) à la maison et donc trop crevée pour écrire sur le blog… Du coup le mois de Alex Ferder est terminée, je l’ai suivi en dilettante sans poser de question mais vous aurez de quoi lire avec 12p d’interviews ! )

Des magies intéressantes
J’ai beaucoup apprécié les « systèmes de magies ». En effet, on change des « simples » garou avec des Métamorphes (qui peuvent être n’importe quel animal comme le majestueux tigre ou le libidineux cochon…). On trouve aussi des Sensoriels qui sont ceux qui m’ont le plus intrigué car ils sont de « simples » humains avec un ou plusieurs sens méga développés et j’avoue que je ne saurais, si j’avais le choix, lequel me plairait le plus. On y croise aussi des magiciens, assez peu développé dans ce tome mais maitrisant principalement un élément de ce que j’ai compris.

Un tome un peu trop chat et souris
Vic est une Sensorielle particulière… Semaj est un Métamorphe particulier… Ils sont évidemment attirés par l’autre et ça m’a gonflé… Vic a une façon de « destresser » basé sur le sexe. Semaj étant mega maxi attirant, elle veut de lui mais non en fait et puis si et puis… Bref… j’ai trouvé que leur petit jeu de chat et souris m’a un peu ennuyé, parce que je me doutais de comment ça se finirait. Peut-être ne suis-je pas faite pour ce genre de lecture !

Une enquête un peu « baclée »
Vic est membre d’une équipe de « détectives ». L’idée principale de l’enquête m’avait bien intéressé mais le point soulevé précédemment a fait que ça patauge et puis ça avance d’un coup et bien trop vite et avec, selon moi, pas assez d’explication et nous lance déjà dans une suite/nouvelle intrigue qui arrive à plein nez.

En conclusion,
C’est dommage, je n’ai pas spécialement accroché à cause de la relation Vic-Sejam et c’est bien dommage, parce que j’ai vraiment aimé l’idée de la triade « magique » et le background me parlait bien.
Je ne sais pas si j’essayerai de lire la suite. Toutefois j’ai bien apprécié la plume de l’autrice alors peut-être que je tenterai autre chose une autre fois 😉

D’autres avis chez : Bookenstock (Phooka), Mutinelle, …
Pour aller plus loin : Le Mois de Alex Ferder

Les Larmes de Saël, tome 1.5 : Les Perles de l’Énéark- A.D. Martel

Synopsis :
« Naître fille plutôt que garçon ».
Haroun ne cesse de répéter ce souhait, caché derrière son voile de perles. Mais à Saël, les mâles sont rares et doivent obéir à leur devoir.
Obéir ou mourir.
Et ne jamais toucher leur protectrice.

Mon avis :
Ce livre a été lu dans le cadre du Prix des Auteurs Inconnus 2022. En effet, ce livre fait partie des 5 sélectionnés parmi plus de 70 extraits.
J’avoue que le pitch et le début m’avait bien parlé lors des qualifications.

Un livre de l’Imaginaire Young Adult, mais…
Ce livre est classé en Imaginaire, ce qui est indéniable puisque dans la société de Saël, les hommes sont rares et sont nécessaires à la « survie de l’espèce » un peu à la manière de Handmaid’s Tale, mais en version inversée. Quant au côté Young Adult, il l’est parce que les protagonistes principaux ont 15-16 ans…
Toutefois, le côté science fictif et « ado » est assez mis de côté et on se retrouve avec 70 % (au moins) de roman érotique. Alors, comment dire, je ne m’y attendais pas vraiment. Alors certes, certaines sont nécessaires à l’intrigue (lorsque Haroun découvre son destin), certaines m’ont paru de trop ou sans doute trop détaillées et ne faisant pas spécialement avancer l’intrigue. À la place de ces scènes, j’aurais préféré un peu plus de background pour donner plus de matière à ma lecture. Ou alors j’aurais préféré voir ce livre dans une autre catégorie, plus adaptée à la quantité de scène de sexe.
D’ailleurs, en parlant d’intrigue, celle-ci à quand même du mal à s’installer (alors que l’histoire est courte) et le « feu » de l’action arrive tardivement.

Des ressentis forts
Les émotions restent fortes dans ce roman, que ce soit la peine d’Haroun au tout début du livre où Haroun et Lénia se rencontrent ou lors des scènes puissantes qui arrivent à la fin.
J’ai toutefois trouvé qu’il manquait un peu de « matière » dans la relation Haroun et Lénia (à cause d’ellipse temporelle).

Un tome 1.5
Nous avons donc ici, une novella (texte très court d’environ 120 p en format papier d’après les revendeurs, 95 d’après ma liseuse en format numérique).
J’avoue avoir d’abord été surprise, surtout dans le cadre d’un prix, mais ayant l’habitude des auteurices écrivant des livres « liés, mais indépendant » ça ne m’a pas dérangé plus que ça. Toutefois, on ressent à la lecture, qu’il nous manque quelques détails pour « mieux » apprécier la lecture, surtout arrivé à la fin du livre.

En conclusion,
Après avoir été très emballée par le début, j’ai été assez désappointée, par la quantité de scènes érotiques qui pour la plupart n’était pas des plus intéressantes… L’intrigue met aussi un peu trop de temps à se mettre en place et l’action va trop vite en fin de livre ce qui est un peu dommage. Je ne sais pas si j’aurais envie d’en découvrir plus.

Tous les liens pour retrouver le PAI en cliquant sur les petits logos

D’autres avis chez mes copinautes du jury : EamLL, …