Kabu Kabu – Nnedi Okorafor

Synopsis :
Avec Kabu Kabu, plongez dans les méandres des nouvelles de Nnedi Okorafor, l’autrice de Qui a peur de la mort (optionné par HBO).
Embarquez en direction de l’aéroport de New York dans un kabu kabu, taxi clandestin à qui vous fera traverser les légendes africaines.
Découvrez une musicienne qui joue de la guitare pour un zombie particulier.
Rencontrez Arro-yo, la coureuse de vents à la chevelure maudite, qui se bat pour exister sur l’étrange planète Ginen. 
21 nouvelles vers un ailleurs étonnant et passionnant.

Mon avis :

Le nègre magique,
Une nouvelle anecdotique et amusante qui m’a fait sourire et qui nous met dans l’ambiance « les noirs comptent pas pour des prunes »

Kabu kabu
Nouvelle éponyme qui nous entraîne dans un taxi étrange. Une nouvelle fantastique, qui m’a fait sourire et qui m’a plongé dans un univers très africanisant (n’est ce pas le but de ce recueil) et m’a fait découvrir une partie du folklore nigérian.

La Tache noire
Une nouvelle sombre qui d’après mes lectures ailleurs fait un rappel au livre « Qui n’a pas peur de la mort ?  » Je suis un peu passée à côté de cette nouvelle assez pessimiste alors que j’espérais une fin moins

Tumaki
Une nouvelle qui nous raconte une jolie histoire entre 2 personnes que tout séparent.
Cette nouvelle nous introduit aussl les méta-humains, ces humains différents avec des pouvoirs apparu on ne sait comment.
Une jolie nouvelle sur la tolérance, la liberté et le choix mais aussi sur les extrêmes.

Comment Inyang obtint ses ailes
On découvre ici, un petit village « perdu » dans une forêt où on découvre Inyang, une jeune fille tout juste pubère mais pas comme les autres. J’ai découvert aussi des traditions quant aux mariages (arrangés ? ) de certaines tribus reculées, mais aussi de triste réalité comme l’excision, le(s tentatives de) viol ou la punition de la sorcellerie.
J’ai aimé découvrir cette jeune fille pas comme les autres et la voir s’en sortir.

Les vents de l’harmattan
Retour dans le passé de la nouvelle précédente où on découvre le passé de l’arrière grande tante d’Inyang. Un passé presque joyeux qui finit mal à cause d’une intolérance à la différence.

Les coureurs du vent
On retrouve une nouvelle coureuse du vent : Arro-yo. Elle nous montre une nouvelle facette de cette « mythologie » avec la recherche de l’âme sœur. Une nouvelle à la fois mais brutale.

Biafra
Arro-yo s’est affranchie de ses contraintes, elle décide de retourner au pays… Celui-ci a beaucoup changer, c’est la guerre, elle ne sait trop comment ni pourquoi mais fait ce qu’elle peut pour faire sa part et devient ainsi une légende.

La maison des difformités
Une nouvelle qui m’a fait fremir… qui parle d’un voleur d’enfants, qui nous fait croiser des choses bien étranges et qui nous fait glisser une perle de sueur dans le dos

Le tapis
À nouveau une nouvelle fantastique où on suit 2 soeurs qui viennent dans le village natal de leur père et s’offre un tapis bien étrange. La nouvelle joue avec l’étrange et la chute m’a bien fait rire !

Sur la route

Icône
Une nouvelle sur le journalisme « à sensation » et comment une bande de terroriste peut retourner la tête à un journaliste… avec une pointe de fantastique

Popular Mechanic
On suit une jeune fille à la recherche de son père devenu un peu « fou » depuis qu’il s’est porté volontaire pour un expérience. Une histoire de vengeance et d’amour filiale

L’artiste araignée
Une nouvelle très futuriste où des IA en forme d’araignée sont assignées à la surveillance de pipeline de pétrole/gazole. Une jolie histoire de tolérance et d’amitié malgré tout.

Bakasi
Ici on suit un groupe de personnes d’une minorité détesté par le dirigeant en place et qui vont faire un acte « terroriste »

Séparés
Une nouvelle très poétique sur la fusion que l’amour peut entrainer mais aussi l’amour a apporté à un enfant. Une nouvelle que j’ai vraiment apprécié même si j’ai fait pas mal de tête bizarre en lisant pour imaginer les scènes.

La guerre des babouins
Un historiette fantastique où une bande de gamine de 9-10ans ont trouvé un raccourci magique où des babouins leur font une guerre sans nom pour le droit de passage…
Le message est clair (ne pas se laisser faire, se battre pour réussir) mais la nouvelle ne m’a pas marquée

L’affreux oiseau
Une nouvelle qui m’a fait sourire sur l’existence du Dodo

Le Bandit des palmiers
Une nouvelle qui nous montre comment nait une légende.

L’homme au long juju
Un petit conte qui m’a fait un peu songé au « petit chaperon rouge » mais avec une morale plus intéressante

Zula, de la cour de récré de quatrième
Une nouvelle contemporaine qui nous parle de racisme, de tolérance (ou pas), de haine, de bagarre…

La fille qui court
Une nouvelle qui se passe dans une époque pas si lointaine qui nous parlent de ce que vivent de très nombreuses personnes noires… le racisme, le harcèlement, le délit de faciès… une nouvelle qui m’a attristé par sa réalité crue.

En conclusion,
Un recueil qui nous fait voyager entre les différents genre de l’imaginaire mais aussi entre Afrique et USA. Ce fut une découverte très intéressante pour ma part et je suis impatiente de découvrir Binti pour lire des textes plus long de l’autrice.

D’autres avis chez : Blackwolf, MarieJuliet, Just A Word, Julien Naufragé, CélineDanaé

Pssst seconde et troisième lecture dans le cadre du Projet Maki 😉 (plus que 49 ! oui même s’il y a plein de nouvelles, je ne compte que 2 nouvelles comme 2 semaines soit le temps de ma lecture  😉 )

5 réflexions au sujet de « Kabu Kabu – Nnedi Okorafor »

  1. Ping : Kabu Kabu par Nnedi Okorafor – Le monde d'Elhyandra

Déposez un flocon

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.