La Trilogie de l’Ombre, tome 2 : L’Emprise de l’Ombre – Jon Sprunk

Synopsis :
À Othir, il était un assassin sans pareil. Puis Caim a laissé cette existence derrière lui après avoir aidé une impératrice à monter sur son trône.
Mais voilà que le passé revient frapper à sa porte. Cherchant à faire la lumière sur la mort de ses parents, Caim retourne dans le froid mordant des terres boréales qui l’ont vu naître… Et les trouve dirigées d’une main de fer par un tyran versé dans les pratiques les plus sombres de la magie du sang.
Caim va entrer dans une guerre qu’il ne souhaite pas mener. Mais il est certaines batailles auxquelles un fils de l’Ombre ne peut échapper. Sa force et ses talents lui suffiront-ils ? Peut-on seulement échapper à l’emprise de l’Ombre ?

Mon avis :
Après avoir apprécié le tome 1 et avoir reçu en cadeau « comme ça pour rien » le tome 2. Il fallait bien que je pense à le sortir un jour de ma PAL, même si, pour ça, j’attendais pour ça la sortie VF du tome 3 (qui après plus d’un an et demi d’attente après la sortie VO n’arrivera certainement pas 😦 )

J’ai aimé / J’ai adoré : 
– retrouver Caim, Josie et Kit quasiment directement après le tome précédent : seul une quarantaine de jour sépare la fin du 1 et le début du 2. Ce cours laps de temps nous empêche d’être perdu.
– les CARTES! Dans le 1er tome, ça manquait énormément. Je suis encore un peu perdue à certains moments puisqu’il n’y a pas de carte globale mais juste 2 bouts de carte qui ne se relient pas et avec un seul et unique point commun pour déterminer à peu près comment elles se situent l’une à l’autre.
– découvrir d’où proviennent les Ombres et en apprendre plus sur le passé de Caim et avoir des informations sur le quiquoidonccommentpourquoiqu’estcequec’est de Kit
– la petite révélation sur Josie. Je l’attendais, je savais et là, quand ça a été annoncé j’ai sautillé de joie et fait des petits « hiiiii » 🙂
– l’augmentation de l’action dans ce tome dans différents endroits.
– l’évolution de Josie. Dans le tome 1 c’est une fille à Papa, là on la retrouve bien haut gradé (là où on l’a laissé à la fin du tome précédent donc ^^) avec des soucis autre que « quelle robe vais-je mettre ce matin » même si en bonne demoiselle je n’aurais pas craché sur une ou deux robes de plus 😉

Je n’ai pas aimé / J’ai détesté
– manquer de cartes (oui encore!). Quand on suit Caim pas de soucis on peut tenter de se repérer avec celles qu’on a. Mais quand on suit Josie, l’action se déroule uniquement dans Othir et démerde toi (même si le 1er tome se passait déjà dans cette ville j’étais déjà perdue donc la retrouver par intermittence, ça aide pas)
– les quelques coquilles trouvées dans le texte. Des coquilles de ponctuation qui font que la phrase est incompréhensible ou il faut la relire. (j’avais déjà noté ce détail dans le 1er tome)

Je regrette : 
– de ne pas avoir la suite sous la main (même si je peux très bien attendre), mais surtout de savoir que le dernier tome ne sera surement pas traduit (ou alors pas en priorité : ça fait quand même plus d’un an et demi que le dernier tome de la trilogie est sortie en VO) Bon ma foi, tant pis, ça me fera travailler ma VO en espérant que ça soit dans mes cordes (et connaitre l’univers ça doit quand même pas mal aider) 😉 Mais ça va dépareiller dans ma biblio (même si ya un Paperback qui ressemble aux éditions VF)

Encart MSoL : 
Oui le livre n’a rien de romantique mais il y a des sentiments, de l’amour (non pas de s*xe, malheureusement) j’ai beaucoup aimé l’évolution des relations (à distance) de notre triangle (Whaaaaat un triangle amoureux? oui malheureusement). Entre les sentiments de Josie toujours aussi dur pour notre vilain-gentil assassin, Kit l’aguicheuse qui finalement à un cœur et Caim qui ne sait plus trop où donner de la tête (physique ou éthérée?) entre Josie et Kit ou même une jeune demoiselle qui apparaît dans ce tome. Forcément côté féminin, il est très difficile de résister à un assassin badass belle-gueule avec des cicatrices (qui ont une histoire (pas toujours glam)) et des pouvoirs magiques un peu sombre 😉

logoMSoL23è Lecture 🙂

En conclusion,
Un tome 2 plus en révélation et action en nous laissant juste ce qu’il faut pour un tome 3 qui promet de la bonne grosse révélation et de l’action bien badass avec du sang, de la chique et du mollard 😛 et pour les plus tendre, des sentiments un peu flou mais parsemé juste ce qu’il faut pour qu’on ne reste pas que dans l’action pure.
Quelques points dans ce livre m’ont rappelé Warbreaker (une épée noire notamment) qui me fait enfin comprendre le « Les fans de Sanderson apprécieront » du premier tome 😉

Articles Associés : Tome 1 : Le Fils de l’Ombre

Publicités
Article précédent
Poster un commentaire

2 Commentaires

  1. Un triangle amoureux ? Un bad guy au passé sombre ? C’est quand même affreusement cliché tout ça 😀

    J'aime

    Réponse
    • t’as vu, j’ai osé 😛
      mais ça passe hyper bien puisque la romance/histoire d’amour passe au 3è voire 4è plan (et heureusement sinon j’aurais pas survécu à ça >.< )

      J'aime

      Réponse

Déposez un flocon

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Au Cœur de la Neige

    484 p

  • Challenge en cours !

    Lien direct vers les articles des organisateurs

  • Dans la Bulle

  • Dernières Neiges

  • Neiges éternelles

%d blogueurs aiment cette page :