18.01.16 – Rozenn Illiano

Synopsis : 
Les signes l’annoncent depuis longtemps. La mécanique du monde qui tourne, s’accélère, s’emballe… Elle exacerbe les pouvoirs des clairvoyants, efface les mondes voisins du nôtre, affole la société tout entière. Peut-être l’éprouvons-nous aussi, comme de l’électricité dans l’air, une nervosité latente.
Certains, d’ailleurs, l’ont prédite. Voyants et oniromanciens, immortels, artistes, scientifiques, ils la pressentent sans parvenir à mettre de mot dessus. Une Apocalypse, une Révélation peut-être, ou la destruction pure et simple. Nous ne saurons que le jour venu, ce jour prophétisé des centaines d’années avant nous, une simple date, quelques chiffres à la signification perdue…
Six histoires à conter avant la fin du monde, pour en découvrir les acteurs et les spectateurs, les secrets et les cauchemars…

Mon avis : 
J’ai « toujours » un livre de Rozenn Illiano dans ma PAL (enfin ça c’était jusqu’à ce que je termine celui-ci). J’aime son univers fantastique et c’est un des rarissimes cas de fantastique que j’aime vraiment très très fort [non je ne fais pas de la lèche ! ] Ce recueil traînait donc depuis un moment dans ma PAL et la venue prochaine de son roman publié chez Critic me l’a rappelé et j’ai donc décidé de me lancer 🙂

Une grande nouvelle :
Une nouvelle qui m’a fait grandement sourire vu l’ampleur de la nouvelle tout en me laissant un gout de « et si c’était vrai ?  » 😉

Burn the Witch // Dialogue avec les ombres
Ces deux nouvelles sont reliés par Cécilia / Francesca. Cette dernière s’est faite viré de chez elle par un père qui parait tyrannique. Elle se découvre être une sorcière et va devoir apprendre à vivre avec grâce à Hazel puis Côme…
Dans la seconde nouvelle, Oxyde est évoqué et comme lors de ma dernière rencontre avec lui il me parait toujours aussi mystérieux et l’envie de manque pas de le découvrir encore plus.

Dans le Verre
Une nouvelle prenante qui parle de comment une photographe en herbe et sa mère photographe confirmée voient la photographie. Une histoire d’amour caché sous tout ça, une histoire de vision, d’âmes emprisonnés… Une histoire courte mais fascinante

Les Archivistes
Encore un nouvel univers, j’ai vraiment apprécié découvrir le Cercle et les archivistes. J’ai vraiment apprécie découvrir ces immortels, un aperçu de leur vie. Je sais que cette nouvelle se mèle au roman/l’univers d’ Elisabeta (que je n’ai pas encore lu). Toutefois j’ai aimé qu’on puisse la lire indépendemment (d’ailleurs je remercie tous les auteurs et toutes les autrices qui savent écrire des nouvelles ou des romans dans des univers vaste sans que l’on est l’impression de manquer de repère si on n’a pas tout lu ! )

La Balade des marcheurs de rêves
Une nouvelle qui a fait écho à une triple nouvelle lue dans un précédent recueil, j’ai aimé retrouvé un personnage que je connais, découvrir une nouvelle facette de sa vie faite des rêves des autres et ça me donne envie d’en savoir encore plus

En conclusion,
En apparence, les nouvelles n’ont pas vraiment de lien, j’ai d’ailleurs été troublé entre la 1ère et la seconde nouvelle tant l’univers parait différent. Toutefois dans une « postface » Rozenn nous indique qu’elles ont toute un lien plus ou moins étroit. En effet, le lien entre Les Archivistes et La Balade des Marcheurs de Rêves se fait assez facilement lors de leur lecture même si les univers paraissent éloignés.
Comme toujours, j’apprécie autant la plume de Rozenn Illiano. Son univers si vaste qu’il permet d’explorer. Et je crois que j’aime de plus en plus ce genre d’univers 😀

Pour aller plus loin : le WattPad de l’autrice, Onirography (site/blog)
D’autres avis liés sur le blog : Fêlures, Notre Dame de la Mer, Le Rêve du Prunellier , Le Chat qui avait peur des ombres

Psssst, une seconde lecture pour le S4F3 😀

Poster un commentaire

3 Commentaires

  1. Il me reste encore quelques écrits de Rozenn à découvrir, j’essaie de les déguster petit à petit. Je n’ai pas encore lu ce recueil-ci. Je te crois sur « mots » que tu as apprécié la plongée dans son univers 😉

    J'aime

    Réponse
    • Tout comme toi, il m’en reste pas mal (surtout des grosses pièces d’ailleurs, mais disponible uniquement sur Wattpad ou en grand format papier) Du coup je déguste par petits morceaux, c’était la dernière pièce que j’avais en numérique

      J'aime

      Réponse
  1. S4F3 : Les Fous des Volantes ont franchi la ligne d’arrivée!!! – Albédo

Déposez un flocon

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :