[TAG] Autrices incontournables en SFFF

Voilà bien longtemps, que je n’avais pas fait un tag !
Vert a remis le couvert avec un tag « incontournable ». En effet, après avoir fait tourner le tag des incontournables récents (depuis le début des années 2000) en SFFF, voilà qu’elle nous sort les autrices incontournables toujours en Imaginaire ! Évidemment, je ne pouvais pas ne pas participer, même si j’ai du réfléchir un bon moment. Effectivement, j’ai beau lire de plus en plus d’autrices, certaines ne font que passer ou sont trop « jeunes »/ n’ont pas assez été assez lue (chez moi) pour en faire des incontournables !

Pour expliquer ce tag, je vais me contenter de citer Vert

« Le principe est simple : présenter soit dix ouvrages écrits par des autrices et appartenant aux littératures de l’imaginaire (SF, fantasy, fantastique) soit dix autrices de littératures de l’imaginaire qui sont pour vous incontournables, quelle qu’en soit la raison. »

Je vais donc citer 10 autrices (par ordre alphabétique pour plus de simplicité) enfin… 7 puis 3, vous allez comprendre

Les 7 incontournables que j’ai déjà lu et que je suis !

Pauline Alphen
Alors Pauline Alphen ne produit pas que de l’imaginaire mais je l’ai découverte avec les Eveilleurs (dont j’attends toujours la suite et fin par n’importe quel moyen de production). Pauline Alphen c’est une écriture poétique, pleine de douceur, bref un petit bonbon à lire.
Sur le blog : Les Éveilleurs, tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, Gabriel et Gabriel, L’Odalisque et l’Éléphant

Gail Carriger
Contrairement à Pauline Alphen, Gail Carriger, ce sont des livres plein d’entrain, d’humour. Un univers foisonnant super réconfortant (et je pourris l’édition française de nous priver de ses livres pétillants ! Et mon niveau d’anglais n’est pas suffisant pour en profiter 😥 )
Sur le blog : Le Protectorat de l’Ombrelle, tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5 ; Le Pensionnant de Mademoiselle Géraldine, tome 1, tome 2, tome 3, tome 4

Jeanne-A Debats
Découverte avec la novella La Vieille Anglaise et le Continent et diverses nouvelles ici et là notamment avec un certain vampire, je n’ai pas décroché et suis toujours curieuse de ses écrits (par contre IRL, la dame m’impressionne toujours)
Sur le blog : La Vieille Anglaise et le continent ; Métaphysique du Vampire , Testaments, tome 1, tome 2, tome 3 ; Eschatologie du vampire ; Plaguers

Estelle Faye
C’est une des autrices que j’ai découvert quand mon blog était encore jeune et que depuis je ne quitte plus. C’est une autrice caméléon qui excelle dans tous les genres, il y a toujours ce petit truc qui fait qu’on accroche, que ce soit jeunesse, adulte, fantasy ou même horrifique !
Sur le blog : La Voie des Oracles, tome 1, tome 2, tome 3 ; Un Éclat de Givre, Un Reflet de Lune, Widjigo, Porcelaine, L’Arpenteuse de Rêves

Mélanie Fazi
Je n’ai lu qu’un recueil et quelques nouvelles fantastiques de cette autrice. La plume est particulière mais elle est pour moi incontournable. Je suis de loin ses écrits n’ayant pas encore eu l’occasion de lire ses non-fiction.
Sur le blog : Serpentine

Morgan Of Glencoe
La « petite » nouvelle qui a su s’imposer comme incontournable. (Bon techniquement, Morgan of Glencoe est agenre, mais se définit comme auTRICE et le revendique ! ) Avec une série excellente, comme je n’en avais pas lu depuis si longtemps. Elle a le don pour créer tout un univers qu’on pourrait croire réel tellement il a de matière à lire et explorer !
Sur le blog : La Dernière Geste, tome 1, tome 2, tome 3

Rozenn Illiano
À nouveau, une autrice découvert au détour de nouvelles quand mon blog était tout jeune et une autrice que je suis depuis… avec un Grand Projet ! Un multivers passionnant, une autrice qui m’a fait aimé le « fantastique », qui arrive à me faire voyager dans un monde qui pourrait être le nôtre mais qui ne l’est pas. Ses romans ce sont aussi une esthétique particulière que j’apprécie beaucoup !
Sur le blog : Érèbe, Quand le Soleil s’éteint, Le Phare au Corbeau, Midnight City, 18.01.16, Fêlures, Notre Dame de la Mer, Le Rêve du Prunellier

Les 3 incontournables que je devrais lire (plus), parce que j’en entends beaucoup trop parler mais qui n’ont pas encore été (assez) lue !

Ursula K. Le Guin
Je n’ai lu que Lavinia de cette autrice, un livre totalement indépendant, et magnifique… Toutefois, bien loin de son si connu TerreMer et de sa bibliographie immense que j’aborderai peut-être un jour.
Sur le blog : Lavinia

Nancy Kress
Comme la précédente, je n’ai lu qu’une novella, bien loin de la quantité astronomique d’écrit existant. Mais la plume m’a intriguée et m’a donné envie d’aller voir plus loin.
Sur le blog : L’une dort, l’autre pas.

Elizabeth Vonarburg
Voilà des années que j’en entend beaucoup beaucoup de bien sans avoir mis le nez dans un seul de ses livres ! qui sait, un jour peut-être !


Publicité

Les Dieux Sauvages, tome 3 : La Fureur de la Terre – Lionel Davoust

Synopsis :
La ville de Loered, Le Verrou du Fleuve, ploie sous la pression des armées démoniaques, mi-chair, mi-machine, du dieu Aska. Affamée, malade, la population ne tient plus que par la foi que lui inspire Mériane, l’envoyée du dieu Wer.
Alors qu’aux plus hauts échelons du royaume, la reine régente Izara s’efforce de sauvegarder ce qu’elle peut encore, le prince Erwel lance un appel désespéré à l’union des provinces pour aider Loered. Quant à Mériane et les siens, ils n’ont pas d’autre choix pour survivre que de braver la colère divine. Car dans les vestiges maudits de l’Empire d’Asrethia repose peut-être une puissance capable de rivaliser avec celle d’Aska.
Tandis que le passé du monde émerge, la nature réelle du conflit qui oppose les dieux rivaux se dessine, et les Rhovelliens affrontent leurs plus terribles sacrifices. Quand la mort frappe tous les jours, il n’y a pas de héros, pas d’épopée – seulement la nécessité de survivre jusqu’au lendemain.

Mon avis :
Alors que le tome 4 est déjà sorti depuis plusieurs mois, j’ai enfin décidé de me lancer dans ma lecture de ce 3è tome qui a mijoté un long moment dans ma PAL (le temps que je retrouve un cerveau disponible après 2 bébés pour un pavé de cette taille surtout avec autant de personnages à suivre 😉 )

Une avancée dans l’histoire
Dans ce tome, les choses avancent plus (selon moi) que dans le tome précédent où nous étions dans une sorte de huit clos (et j’aime pas vraiment les huis clos ^^’ ). On clotûre enfin le siège de Loered, on va donc pouvoir passer à autre chose (oui je sais c’était important mais c’était long et usant ^^’ ) par la suite et même si ça ne sera pas de tout repos, je m’en réjouie.
On a aussi pu retrouver certains personnages qu’on avait eu le temps de découvrir dans le 1er tome mais peu vu dans le 2nd (genre Chunsène ! )

De nouvelles évolutions
Des fils se nouent entre eux pour nous donner des débuts d’explications (ça m’a bien titillé les méninges ! ) sur les Dieux mais aussi sur ce qui s’est passé avec le précédent Elu de Wer et ce qu’il reste de son héritage. On sent qu’il y a encore des nœuds à dénouer et des choses qu’on ne connait pas encore et j’ai hâte de savoir la suite !
J’ai aussi apprécié de lire les deux camps, il n’y a ni bon, ni mauvais, chacune des camps croit être le bon et l’autre le mauvais et cela s’en ressent bien dans la lecture.
Et enfin tous les personnages évoluent à leur manière, que ce soit Erwel et sa nouvelle position, Daphn la Décharnée, Mériane (évidemment), Chunsène, Thormig ou encore Maragal

En conclusion,
Une tome charnière qui permet de faire avancer l’intrigue en nous distillant des informations à petites doses sur le passée et le possible futur proche de la Rhovelle. Des personnages forts et des points de vues différents qui permettent d’avoir une nouvelle fois une vue d’ensemble.

Une nouvelle fois Meriane en couv par le talentueux Alain Brion

D’autres avis chez/sur : Lhisbei, Fantasy à la carte, Dup, …
Articles Associés :  La Volonté du DragonLa Route de la ConquêtePort d’ÂmesLa Messagère du Ciel, Le Verrou du Fleuve.
Pour aller plus loin : Le Site de l’auteur